Accueil>Reportage spécial

Les relations sino-françaises dans l’époque d’après la COVID-19

2020-06-24 17:00:00 Source:La Chine au présent Auteur:LU SHAYE, ambassadeur de Chine en France
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典
    Depuis le début de cette année, une épidémie inattendue a touché la planète toute entière, ajoutant de nouveaux facteurs de changement à un monde déjà plein d’instabilités et d’incertitudes. Certains estiment que cette épidémie est comme un catalyseur qui a stimulé l’évolution de la situation internationale et de la société humaine. D’autres disent qu’elle est une loupe qui a révélé au grand jour les contradictions et les problèmes entre les pays et au sein des pays. D’autres indiquent qu’elle marque un tournant et que les relations de la Chine avec le reste du monde ne seront plus comme avant. 

    Les Chinois envisagent et traitent les choses toujours dans une optique dialectique et évolutive. Dans la pandémie de la COVID-19, nous avons vu les « changements » entraînés par la crise sanitaire, mais aussi les « constances » de la tendance générale dans le monde. Nous avons vu les « dangers » causés par l’épidémie, mais aussi les « opportunités » qui se cachent derrière. L’humanité a toujours su aller de l’avant. Et ce n’est qu’en faisant les bons choix conformes au courant de l’histoire, en tirant les expériences et les leçons du passé que nous pouvons transformer les « dangers » en « opportunités ». Cette épidémie nous a fait comprendre plus que jamais que les pays vivent dans le même village planétaire et que l’humanité est une communauté de destin. Face aux nouveaux défis planétaires de santé publique, de changement climatique et de sécurité de l’information, le rétropédalage n’est pas la solution. La seule réponse est d’y faire face avec courage. Ce dont le monde d’après la COVID-19 a besoin, ce n’est pas le repli sur soi ou les accusations mutuelles, mais le dialogue, la solidarité et la coopération.

 

    Dans l’après-COVID-19, la Chine continuera à suivre sans relâche la voie du développement pacifique et à œuvrer activement pour la construction d’une communauté de destin pour l’humanité. Elle n’a aucune intention de prendre la place de qui que ce soit, ni de dominer le monde, ni d’exporter son « modèle », et encore moins de faire la guerre froide ou de se découpler avec quelque pays que ce soit. Ce que nous souhaitons, c’est de renforcer la coopération mutuellement bénéfique avec tous les pays du monde et partager les opportunités de développement. Nous souhaitons renforcer le dialogue avec les autres dans le cadre du multilatéralisme, perfectionner la gouvernance mondiale et faire évoluer la mondialisation dans une direction plus ouverte, plus inclusive, plus équilibrée et bénéfique pour tous, afin de bâtir ensemble un monde plus sûr, plus prospère et plus juste. 

    La France est une puissance au cœur de l’UE et un partenaire global stratégique de la Chine. Depuis de longues années, la Chine et la France travaillent dans un esprit d’indépendance, de compréhension mutuelle, de clairvoyance et de bénéfice mutuel pour approfondir constamment leur confiance politique mutuelle et développer régulièrement la coopération dans divers domaines. Le partenariat sino-français figure comme un partenariat privilégié entre deux grands pays et joue un rôle pionnier de premier plan dans les relations Chine-Occident. 

    « C’est dans les difficultés que l’on reconnaît les vrais amis. » Depuis le début de la COVID-19, le président Xi Jinping et le président Emmanuel Macron se sont entretenus quatre fois au téléphone, et le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a également eu plusieurs entretiens téléphoniques avec son homologue Jean-Yves Le Drian et le conseiller diplomatique Emmanuel Bonne, pour échanger en profondeur sur la coopération bilatérale et internationale dans la lutte contre l’épidémie. La Chine et la France ont fait preuve d’une grande solidarité dans cette rude épreuve, travaillé en étroite collaboration dans l’approvisionnement des fournitures médicales, l’échange d’expériences antiépidémiques et les recherches médicales et favorisé ensemble la coopération internationale contre l’épidémie, ouvrant ainsi une nouvelle ère dans l’amitié sino-française qui se résume par cette devise : « Unis, nous vaincrons ». 


    Avec l’amélioration progressive de la situation de l’épidémie, la Chine et la France relanceront leurs agendas politiques et de coopération et élargiront les échanges et les coopérations, de sorte que le partenariat sino-français continue de jouer un rôle stratégique, global et pionnier et réalise de nouvelles avancées majeures.   

    Dans l’après-COVID-19, la Chine et la France sont appelées à : 

    Approfondir la confiance mutuelle stratégique. Il nous faut, à travers les échanges de haut niveau et les mécanismes de communication structurants, renforcer davantage le dialogue politique et la communication stratégique. Il nous faut faire preuve d’ouverture d’esprit et donner un exemple de respect mutuel et de coopération gagnant-gagnant entre deux pays aux systèmes politiques différents, de sorte à injecter plus d’énergie positive dans les relations sino-occidentales et les relations internationales. 

    Élargir la coopération pragmatique. Il nous faut, en fonction de la situation économique dans l’après-COVID-19 et des impératifs économiques de chacun, explorer de nouveaux domaines et projets de coopération, promouvoir les investissements dans les deux sens, élargir l’accès aux marchés et favoriser la reprise et le développement économiques le plus rapidement possible. En Chine, l’approfondissement de la réforme, l’élargissement de l’ouverture du pays, la construction de la nouvelle urbanisation et des infrastructures de type nouveau, les grands projets dans les domaines du transport et de l’hydraulique, l’initiative « la Ceinture et la Route » et l’organisation de la 3e édition de la Foire de l’importation de Shanghai offriront de nouvelles et plus grandes opportunités à la coopération sino-française. 

    Promouvoir le rapprochement entre les peuples. Il nous faut, tout en maîtrisant les risques sanitaires, faciliter autant que possible la mobilité humaine entre nos deux pays. Il faut mettre à profit les technologies d’Internet et de l’informatique en nuage pour mettre en place de nouveaux canaux et de nouvelles plateformes d’échanges et de coopération. Il convient aussi de renforcer les échanges et la coopération entre les parlements, les partis politiques, les collectivités locales, les médias, les groupes de réflexion et les universités. 

    Défendre le multilatéralisme. Il nous faut continuer à renforcer la coordination et la coopération dans les organisations et agences multilatérales telles que les Nations Unies, l’OMS et le G20, et explorer activement la coopération tripartite avec l’Afrique dans la lutte contre l’épidémie, et contribuer ensemble à la coopération mondiale. Il nous faut renforcer la coordination stratégique et jouer un rôle leader dans les dossiers touchant au bien-être de l’humanité, comme la réponse aux changements climatiques, la protection de la biodiversité et la réforme de la gouvernance mondiale dans les domaines du commerce et de la santé, et favoriser conjointement l’avènement d’un monde multipolaire et la démocratisation des relations internationales. 

    Faire avancer les relations Chine-UE. En tant que deux piliers du monde multipolaire, la Chine et l’UE sont des forces stratégiques pour la sauvegarde du multilatéralisme et des partenaires majeurs qui s’offrent l’une à l’autre des opportunités de développement. La Chine attache une grande importance au rôle de premier plan de la France dans l’UE et souhaite renforcer la communication et la coordination avec la France dans les relations Chine-UE, pour bien orienter les relations sino-européennes, bien planifier les agendas futurs entre la Chine et l’UE, faire fructifier davantage la coopération sino-européenne pour qu’elle donne plus de résultats substantiels, de sorte que les relations Chine-UE réalisent des progrès encore plus importants dans l’époque qui s’ouvre.

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号