Accueil>Éditions spéciales>APN&CCPPC 2024>Focus

Un porte-parole militaire chinois répond aux questions des médias lors de la session annuelle de l'APN

2024-03-10 09:40:00 Source:Xinhua Auteur:
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典

Un porte-parole militaire chinois a répondu samedi aux questions des médias lors de la deuxième session de la 14e Assemblée populaire nationale (APN), l'organe législatif national de la Chine.

Wu Qian, porte-parole de la délégation de l'Armée populaire de libération et de la Force de la Police armée populaire, a répondu aux questions des médias sur les délibérations des législateurs concernant les forces armées, le budget de la défense de la Chine, ainsi que sur les ventes d'armes américaines à Taiwan de la Chine.

Au cours des discussions lors de la session de l'APN, les législateurs de la délégation militaire ont déclaré que des efforts devraient être déployés pour renforcer l'offre efficace de capacités de combat avancées, et pour mieux moderniser la défense nationale et les forces armées sur la base de la force nationale globale de la Chine, a déclaré M. Wu.

En réponse à une question sur le budget de la défense, M. Wu a déclaré que les dépenses de la Chine sur la défense étaient transparentes, raisonnables et appropriées.

Cette année, la Chine envisage de dépenser 1.665,54 milliards de yuans (environ 234,5 milliards de dollars) pour la défense nationale, soit une hausse de 7,2% par rapport au chiffre réel de 2023, d'après un rapport budgétaire soumis à la session pour délibération.

La Chine est actuellement confrontée à une situation complexe et grave en ce qui concerne la lutte contre le séparatisme, avec des tâches militaires ardues et une instabilité et une incertitude croissantes dans le paysage de la sécurité nationale du pays, a indiqué M. Wu.

Selon lui, le montant accru des dépenses de défense sera principalement utilisé pour intensifier l'entraînement militaire, renforcer la préparation au combat, accélérer le développement innovant des sciences et technologies liées à la défense et approfondir les réformes de la défense nationale et des forces armées, entre autres.

La croissance modérée et stable des dépenses de défense contribuera à la mise en œuvre de l'Initiative pour la sécurité mondiale par l'armée chinoise, permettant une participation plus efficace au travail international de maintien de la paix, aux missions d'escorte maritime, à l'assistance humanitaire et à d'autres opérations.

Ceci contribuera davantage à la construction d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité, a-t-il ajouté.

"Les dépenses limitées de défense de la Chine sont pleinement nécessaires pour défendre la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement du pays. Il s'agit d'une exigence pour sauvegarder la paix et la stabilité mondiales. L'armée chinoise a toujours été un fervent défenseur de la paix mondiale", a souligné M. Wu.

En réponse à une question sur les récentes ventes d'armes américaines à la région chinoise de Taiwan, M. Wu a déclaré que la Chine souhaitait travailler avec la plus grande sincérité et n'épargner aucun effort pour œuvrer pour la réunification pacifique.

"Mais nous ne laisserons aucune place aux activités séparatistes recherchant l''indépendance de Taiwan'", a-t-il ajouté.

Taiwan est la région chinoise de Taiwan. La question de Taiwan relève entièrement des affaires intérieures de la Chine et n'admet aucune ingérence extérieure, a affirmé le porte-parole.

Qualifiant l'"indépendance de Taiwan" de plus grande menace à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taiwan, M. Wu a indiqué que toute connivence et tout soutien aux forces recherchant l'"indépendance de Taiwan" compromettaient la paix à travers le détroit.

La partie américaine doit adhérer au principe d'une seule Chine et aux trois communiqués conjoints sino-américains et mettre fin à toute interaction officielle avec la région chinoise de Taiwan.

Les Etats-Unis doivent cesser d'armer Taiwan, respecter leur engagement de ne pas soutenir l'"indépendance de Taiwan" et cesser d'envoyer des signaux erronés aux forces séparatistes recherchant l'"indépendance de Taiwan", a déclaré le porte-parole.

Les autorités du Parti démocrate progressiste (PDP) à Taiwan refusent de reconnaître le principe d'une seule Chine ainsi que le Consensus de 1992, s'en tiennent obstinément à la position séparatiste et se livrent à des provocations pour obtenir l'"indépendance de Taiwan", a indiqué M. Wu, ajoutant que ceci était la cause fondamentale des tensions et turbulences persistantes à travers le détroit.

Les autorités du PDP doivent assumer toutes les conséquences qui en découlent, a-t-il noté.

L'Armée populaire de libération continuera d'intensifier la formation militaire et de renforcer la préparation au combat. Elle luttera sans relâche contre les forces séparatistes et fera progresser la réunification afin de sauvegarder la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale, a déclaré M. Wu.

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备10041721号-4

京ICP备10041721号-4