Accueil>Chassé-Croisé

Le Shandong et la Bretagne écrivent un nouveau chapitre après 35 années de coopération

2020-07-02 17:27:00 Source:La Chine au présent Auteur:NI SAI et ZHOU JIALUN
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典
Le 23 octobre 2017, la délégation de la région Bretagne participe à la 32e Exposition de l’élevage du Shandong à Jinan.
 
La province du Shandong et la Bretagne ont beaucoup en commun : ce sont deux péninsules avec un littoral étendu, une longue histoire, une culture riche et une tradition d’hospitalité. L’économie bleue, l’agriculture, l’élevage, l’éducation et la recherche scientifique sont des atouts communs. Depuis leur jumelage en 1985, elles ont mené des échanges tous azimuts et une coopération pragmatique pour obtenir des avantages mutuels et des résultats gagnant-gagnant. C’est un chapitre exaltant pour les civilisations de Chine et d’Occident, fait d’harmonie et d’apprentissage mutuel par le biais d’échanges culturels d’une grande richesse.

 

Des échanges de haut niveau pour renforcer la confiance mutuelle
 
En 1984, Henri Delaunay, président de la Mission régionale du commerce extérieur breton, avait envoyé une lettre à l’Association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger (CPAFFC) proposant d’établir des liens économiques et commerciaux avec une province côtière ou agricole de Chine, en mentionnant le Shandong. Les deux parties ont ainsi entamé des contacts. En octobre 1985, elles ont signé le Protocole d’accord pour l’établissement des relations d’amitié entre la province du Shandong de la République populaire de Chine et la région Bretagne de la République française à Jinan, chef-lieu du Shandong, faisant de la Bretagne la première région d’Europe jumelée avec cette province chinoise.

 

Les autorités du Shandong et de Bretagne ont depuis des contacts étroits, les visites mutuelles de haut niveau se sont poursuivies et la compréhension mutuelle s’est approfondie. Au total, 23 visites mutuelles au niveau du vice-gouverneur de la province et de la vice-présidence de la région et au-dessus ont promu la coopération dans l’agriculture, l’économie et le commerce, l’éducation, les sports, la culture, les sciences et la technologie.

 

L’actuel ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a effectué deux visites au Shandong lorsqu’il était président du Conseil régional de Bretagne. Lors du 20e anniversaire du jumelage en 2005, à l’occasion de la visite de M. Le Drian dans le Shandong, les deux parties ont signé le Mémorandum pour une coopération renforcée entre la province du Shandong et la région Bretagne. En 2015, Xia Geng, vice-gouverneur du Shandong, a dirigé une délégation en Bretagne à l’occasion du 30e anniversaire du jumelage et signé avec la vice-présidente aux relations internationales du Conseil régional Forough Salami-Dadkhah le Mémorandum pour une coopération renforcée Shandong-Bretagne.

 

Les échanges Shandong-Bretagne sont ensuite devenus plus fréquents. En octobre 2017, les trois vice-présidents de la région Bretagne ont conduit une délégation dans le Shandong pour assister à l’Exposition de l’élevage du Shandong et à la Conférence de promotion du tourisme en Bretagne. En novembre 2018, Gong Zheng, gouverneur du Shandong, a conduit une délégation en Bretagne, où il a rencontré le président du Conseil régional Loïg Chesnais-Girard et signé la Déclaration conjointe pour une coopération amicale renforcée et un début de coopération stratégique entre la province du Shandong et la région Bretagne. La délégation a visité le projet AGRETIC, programme visant à intégrer le numérique dans l’agriculture et l’agro-alimentaire, et le Centre d’innovation de Rennes-Mabilais. En septembre 2019, Yu Guo’an, vice-gouverneur du Shandong, a conduit une délégation en Bretagne pour assister au Salon international des productions animales de Rennes (SPACE). En octobre, Mme Salami-Dadkhah a effectué une visite dans le Shandong et s’est rendue à Jinan, Qingdao et Weihai.
 
Le 8 novembre 2018, Gong Zheng (2e à dr. au premier rang), gouverneur de la province du Shandong, à Rennes, lors de sa visite en Bretagne

 

La coopération pragmatique pour de grandes réussites
 
Le Shandong est une province réputée pour la production, la transformation et le commerce des produits agricoles en Chine. Les produits de l’élevage y occupent la première place depuis de nombreuses années, et ses exportations dans ce secteur représentent plus de 40 % du total national. La Bretagne est la première région pour l’agroalimentaire et l’élevage en France. Elle possède des atouts dans l’agriculture intelligente et l’élevage écologique.

 

Des entreprises du Shandong ont participé à plusieurs reprises au SPACE qui se tient chaque année en septembre afin de favoriser les échanges et la coopération dans l’élevage et l’aviculture, ainsi que dans la transformation des produits dans ces secteurs. L’an dernier, le Shandong, en tant que principale province invitée, a participé à ce salon et organisé un séminaire de présentation de la zone pilote nationale intégrée pour l’ouverture et le développement de l’agriculture de Weifang. En outre, grâce au Conseil régional, le Shandong se sert de la plateforme d’internationalisation du salon pour établir des relations de travail avec les départements d’élevage et de pêche du Mali, du Cameroun et de la Guinée. La Bretagne participe également à l’Exposition de l’élevage du Shandong, et les éleveurs bretons de la société Cooperl y ont participé à plusieurs reprises. Les deux parties ont aussi coparrainé des séminaires sur la sécurité alimentaire et le Forum technique Chine-Europe de l’industrie porcine, ainsi que d’autres activités pour promouvoir l’apprentissage mutuel des technologies sur des plateformes d’échanges.

 

Les deux parties possèdent un littoral étendu, des ressources halieutiques abondantes, une grande capacité dans les sciences et technologies marines et de nombreux talents dans ces domaines. Elles ont ainsi organisé conjointement un séminaire sur « l’innovation et le développement bleu » à Qingdao autour des ressources biologiques marines, de l’océanographie, et des instruments et équipements marins. Le Bureau provincial des affaires océaniques du Shandong collabore avec le Pôle Mer Bretagne Atlantique dans le développement durable, la protection de l’environnement et la transformation des réalisations scientifiques et technologiques. L’Université océanographique de Chine, l’Institut d’océanologie de l’Académie des sciences de Chine et le Technopôle Brest-Iroise ont signé des accords de coopération scientifique et technologique dans le traitement des algues vertes marines et la protection de l’environnement marin.

 

Les deux parties coopèrent également dans l’enseignement supérieur, l’enseignement professionnel et l’enseignement primaire et secondaire. Des universités des deux régions ont coopéré dans les échanges enseignants-étudiants et la recherche académique. Les collèges du Shandong et de la Bretagne ont établi 11 jumelages. Depuis 2013, la province du Shandong a attribué sept « Bourses des villes jumelles » à des étudiants bretons pour financer un an d’étude du chinois dans la province du Shandong.

 

Ouvert en octobre 2008, l’institut Confucius de Bretagne est une plateforme pour l’éducation et la coopération culturelle entre la province du Shandong et la région de Bretagne.
 

 

Des échanges humains féconds

 

Depuis leur jumelage, les deux parties ont procédé à de fréquents échanges dans les domaines sportifs, touristiques et culturels.

 

La Bretagne a envoyé des délégations au Festival international du cerf-volant de Weifang, à la Semaine internationale de la voile de Qingdao, etc. L’équipe cycliste du Shandong, la délégation de tennis de table et les jeunes équipages de voile de Qingdao se sont rendus en Bretagne pour des échanges, des entraînements et des compétitions.

 

Afin que les Bretons connaissent mieux la culture du Shandong, la province a organisé des activités sur l’art de la broderie Lu, ainsi que sur la musique et la danse confucéennes. La Bretagne a également envoyé des artistes et organisé la Fête de la Bretagne à Jinan, Qingdao et Weifang. En outre, les deux parties ont organisé des expositions de photographie et de peinture. Le Comité régional du tourisme de Bretagne a participé au Salon international du tourisme du Shandong (à Jinan) en 2018 et 2019 et organisé une réunion de promotion du tourisme à Jinan. En février 2019, le Shandong a participé au Salon international du tourisme de Rennes et fait la promotion de la marque « Hospitalité Shandong ».

 

Unis dans la lutte contre l’épidémie

 

Cette année, le Shandong et la Bretagne se sont entraidées pour faire face à l’épidémie de COVID-19. Au début, le Shandong a envoyé une lettre au Conseil régional de Bretagne pour l’informer de la situation sur la prévention et le contrôle de l’épidémie, ainsi qu’une lettre d’information en français destiné aux Bretons du Shandong. Au moment le plus critique, le président du Conseil régional de Bretagne a envoyé une lettre de sympathie. L’institut Confucius de Bretagne a fait de même avec une vidéo. La vice-présidente Mme Salami-Dadkhah, Jocelyne Bougeard, adjointe au maire de Rennes pour les relations internationales, et Richard Blanchet, président du Conseil d’administration de l’Institut Confucius en Bretagne, ont applaudi le Shandong via Internet. Alors que l’épidémie se propageait à l’étranger, le Shandong a prêté une attention particulière à l’épidémie en Bretagne. Le gouverneur Gong Zheng a envoyé une lettre de sympathie à la région le 6 mars. Malgré la pénurie, le Shandong a collecté un certain nombre de masques et de gants médicaux pour en faire don à la Bretagne. Jinan et Weihai ont également fait don de masques et de matériels de prévention épidémique à la Bretagne.

 

Les deux parties ont ainsi davantage renforcé la confiance ainsi que leur détermination à relever les défis grâce à la coopération.
 

 

L’avenir de la coopération est plus prometteur
 
Le spectre de l’épidémie se dissipe dans le Shandong où le travail, l’activité et l’école ont repris. La Bretagne a également commencé le déconfinement. En cette période critique, toutes deux devront renforcer la communication et le dialogue, préconiser la confiance et la coopération, et relever les défis et créer ensemble l’avenir.

 

Le Shandong et la Bretagne continueront d’approfondir la coopération traditionnelle mutuellement bénéfique et d’accroître de nouveaux espaces de coopération, en se concentrant sur l’agriculture intelligente, la recherche scientifique marine, la protection de l’écosystème marin et le développement des ressources biologiques marines. Il faut établir un mécanisme de travail entre les organisateurs d’expositions d’élevage, s’appuyer sur les expositions pour créer une plus grande plateforme d’échanges et de coopération entre les institutions de recherche scientifique en élevage et les entreprises, explorer la mise en place d’une plateforme numérique pour la coopération en matière d’éducation, encourager davantage d’établissements à coopérer par le biais d’échanges d’enseignants et d’élèves et dans la recherche scientifique conjointe.

 

Les deux parties défendront également le concept de civilisation écologique consistant à respecter la nature, à s’adapter à la nature et à la protéger, et tireront parti des avantages de leur localisation péninsulaire, renforceront davantage la coopération dans l’adaptation aux changements climatiques, la protection de la biodiversité et de l’environnement, l’énergie et l’économie circulaire, créeront conjointement un écosystème péninsulaire, et ouvriront des espaces de coopération dans la santé publique, la santé numérique et les villes intelligentes.

 

Le Shandong et la Bretagne encourageront et soutiendront davantage les villes dans leurs échanges et leurs activités de jumelage, ainsi que pour établir un réseau d’échanges complet entre les autorités de la province et de la région, et leurs villes, afin d’apporter des contributions locales à la consolidation du partenariat stratégique global entre la Chine et la France.

 

*NI SAI est membre du personnel de la division Europe et Afrique du Bureau des affaires étrangères du Shandong.  

*ZHOU JIALUN est directeur de la division Europe et Afrique du Bureau des affaires étrangères du Shandong.

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号