Accueil>Culture

Nü Wa répare le ciel

2018-04-10 14:41:00 Source:La Chine au présent Author:Yang Yongqing et Zhang Ling’er
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit

Il y a de cela bien longtemps, la Terre n’était peuplée que d’oiseaux, de mammifères, de poissons et d’insectes qui vivaient dans les montagnes et les forêts.

Un jour, la déesse Nü Wa, après s’être peignée et lavée au bord d’une rivière, ramassa un peu de boue et modela une figurine à son image.

Elle déposa ensuite la poupée par terre et immédiatement, celle-ci s’anima et se mit à parler en sautillant joyeusement autour de la déesse. Nü Wa aimait beaucoup sa poupée et elle s’en occupa soigneusement, comme une mère dévouée.

Jour après jour, la poupée grandissait, mais elle n’avait personne avec qui bavarder ou jouer. Sa seule occupation était de regarder les animaux s’amuser ensemble.

Pour lui tenir compagnie, Nü Wa décida de façonner d’autres poupées de terre. Celles-ci se transformèrent en petites filles et en petits garçons qui se mirent à jouer allègrement, tous ensemble.

Les enfants grandirent. Ils se marièrent et eurent eux aussi des enfants, si bien que Nü Wa n’eut pas besoin de modeler de nouvelles poupées. Petit à petit, les humains apprirent à cultiver la terre, à construire des maisons, à fabriquer des vêtements... Ils vivaient des jours heureux.

Cependant, une catastrophe s’abattit soudain sur la Terre. Il y eut une querelle entre Gong Gong, le dieu de l’eau, et Zhu Rong, le dieu du feu, et le premier fut vaincu. Comme il n’avait nulle part où déverser sa colère, le dieu Gong Gong s’en prit au mont Buzhou sur lequel reposait la voûte céleste.

Il y eut un vacarme gigantesque et le mont Buzhou s’effondra, laissant un trou dans le ciel. L’eau de la rivière céleste se déversa sur la Terre en une pluie torrentielle et la Terre se transforma en un vaste océan.

L’eau inonda les terres cultivées, détruisit les maisons et emporta le bétail. Les habitants voulurent se mettre à l’abri dans les montagnes mais un volcan entra en éruption et provoqua des incendies dans les forêts. La population ne savait plus où se réfugier.

C’est alors qu’un dragon maléfique se mit à attaquer et dévorer la population, semant le chaos.

Lorsqu’elle eut vent de ce malheur, la déesse Nü Wa se porta au secours des êtres humains et, à l’aide de pieux en bois et de pierres, ils réussirent à terrasser le dragon. Ensuite, la déesse montra aux êtres humains comment transporter l’eau pour éteindre les incendies.

Mais ils n’étaient pas au bout de leurs peines. En effet, l’eau de la rivière céleste continuait de se déverser sur la Terre. Nü Wa decida alors de réparer le trou qui s’était formé dans la voûte céleste.

Elle demanda aux gens de ramasser des pierres de toutes tailles et de couper du bois pour les empiler.

Jours et nuits, Nü Wa fit brûler les morceaux de bois afin de chauffer les pierres.

Au bout de 81 jours, les pierres s’étaient changées en galets multicolores.

Nü Wa brandit alors sa baguette magique en récitant une incantation. Comme si elles avaient eu des ailes, les pierres colorées s’envolèrent en direction du trou de la voûte céleste.

Le trou rétrécit jusqu’à disparaître complètement.

Le calme fut rétabli dans le ciel et sur la Terre.

Depuis ce jour, on voit parfois apparaître dans le ciel des nuées colorées et des arcs-en-ciel. Les êtres humains, quant à eux, vouent une profonde reconnaissance à la déesse Nü Wa qu’ils considèrent depuis comme « la Mère de la Terre ».

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号