Accueil>Rendez-vous avec la Chine

La Chine en argent

2024-04-23 15:52:00 Source: La Chine au présent Auteur: YANG SHUANGSHUANG, membre de la rédaction
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典

Des seniors célèbrent un anniversaire dans une maison de retraite.  

La modernisation à la chinoise engage le pays dans la transformation d’une population considérable. À cet effet, le XXe Congrès du Parti communiste chinois a marqué un engagement fort de la Chine en faveur d’une approche nationale dynamique pour gérer le vieillissement démographique. Cette stratégie embrasse une perspective holistique, visant non seulement à préserver la santé physique des aînés mais aussi à répondre à leurs besoins variés et complexes. Parallèlement, en reconnaissant et en valorisant les aspirations des seniors à une meilleure qualité de vie, le secteur de l’économie dédié aux personnes âgées se révèle être porteur d’opportunités de croissance significatives.

Répondre aux besoins culturels

Selon les dernières statistiques publiées par le Bureau national des statistiques de Chine, la population du pays âgée de 60 ans et plus a franchi le seuil des 297 millions de personnes à la fin de l’année 2023, représentant 21,1 % de la population totale. Face à ce constat, une directive a été émise en 2021 visant à stimuler le développement de services culturels publics de qualité. L’objectif est de fournir aux personnes âgées des produits et services culturels plus adaptés, leur permettant ainsi de s’épanouir pleinement dans leur vie culturelle. Une illustration concrète de cette initiative est l’engagement de l’entreprise Dajia Insurance dans la communauté des seniors de Chengxin, située dans l’arrondissement de Chaoyang à Beijing. Là, Dajia Insurance a mis en place des espaces publics proposant une gamme variée d’activités culturelles, telles que la calligraphie, la musique et la danse.

La communauté de Chengxin se distingue par son offre de services haut de gamme pour les retraités bénéficiant d’une pension élevée, avec des tarifs mensuels excédant les 10 000 yuans par personne. Yang Shu, directeur général de Dajia Health and Elderly Care Industry Investment Management, souligne que la qualité de l’alimentation, des loisirs et du logement contribue au bien-être physique et mental des résidents. L’offre de services englobe six catégories, dont les soins de santé mentale et le développement éducatif, avec jusqu’à cinq activités quotidiennes et entre 90 à 150 activités mensuelles. Par ailleurs, plus de 30 installations modernes et adaptées assurent une qualité de vie et une sécurité accrues pour les aînés.

Cette excellence a un coût. Cependant, l’intérêt grandissant des seniors pour l’éducation continue se traduit par un nombre croissant d’inscriptions dans les universités pour personnes âgées, témoignant d’une demande constante pour l’apprentissage tout au long de la vie.

À l’aube de 2024, ces établissements ont clôturé l’année académique 2023 et ouvrent les inscriptions pour le semestre de printemps. Une université pour seniors dans l’arrondissement de Dongcheng à Beijing propose une variété de cours innovants, incluant la photographie mobile et la production vidéo. Une retraitée de 63 ans témoigne : « Ayant passé ma carrière dans le transport, je me suis tournée vers la peinture traditionnelle chinoise à la retraite. Je poursuis mes études à cette université de Dongcheng depuis plus de trois ans. »

En avril 2023, la Chine comptabilisait plus de 76 000 établissements de ce type, attirant plus de 20 millions d’étudiants. Les frais de scolarité oscillent entre 100 et 200 yuans par cours, avec des disciplines prisées comme la peinture traditionnelle chinoise et la calligraphie atteignant les 300 yuans.

En parallèle, le XIVe Plan quinquennal (2021-2025) vise à réduire la fracture numérique pour les personnes âgées, en leur fournissant les compétences nécessaires pour naviguer avec aisance dans un monde technologique en rapide évolution. La mise en place de formations en ligne et d’autres services numériques ciblant ce public est cruciale pour bâtir une société inclusive et adaptée à tous.

Retraite « migratoire »

« Hainan, avec son climat hivernal clément, son ciel limpide et son air pur, s’avère particulièrement bénéfique pour le bien-être des seniors », partage Wang Jinyu, originaire de Beijing. Depuis 2016, lui et sa famille élisent domicile chaque hiver sur cette île du sud de la Chine, où ils ont acquis une résidence et entendent y célébrer le Nouvel An chinois annuellement. En tant qu’unique province tropicale de Chine, Hainan devient un refuge hivernal prisé par les retraités en quête de douceur.

M. Wang évoque les attraits de Haikou, chef-lieu de Hainan, pour une retraite épanouie : « Le coût de vie est nettement plus abordable qu’à Beijing. Nous jouissons d’une alimentation de qualité, d’un confort de vie inégalé et d’un cadre idéal pour nos loisirs. » La famille possède également une propriété à Weihai, ville côtière de la province du Shandong, préférée pour ses étés frais. Cette stratégie de migration saisonnière, adoptée par de nombreuses familles, stimule le développement touristique local, dynamisant l’économie des régions concernées.

Guo Hanqiao, directeur adjoint du Bureau des affaires civiles de Beijing, envisage d’exploiter cette tendance en renforçant les services de soins aux seniors entre Beijing, Tianjin, le Hebei et Hainan. Des complexes de villégiature et des installations de vacances accessibles et de qualité seront développés pour les retraités. L’initiative vise à encourager les seniors pékinois à passer l’hiver à Hainan et l’été dans des régions plus fraîches, telles que le Hebei et la Mongolie intérieure, répondant ainsi à la demande de plus de 90 % des seniors urbains en matière de retraite active.

Toutefois, des défis demeurent, tels que l’hétérogénéité des systèmes de soins de santé et la portabilité limitée de l’assurance maladie entre les régions. Pour pallier ces obstacles, les Bureaux des affaires civiles du Heilongjiang et de Hainan ont signé un accord lors du Forum de Boao pour les entrepreneurs 2023, visant à harmoniser l’accès aux soins et les standards pour les seniors.

Selon un rapport de l’Académie du tourisme de Chine, le tourisme senior est promis à un avenir radieux, porté par une nouvelle génération de retraités en bonne santé, disposant de temps libre et d’un pouvoir d’achat significatif, désireux d’explorer et de voyager.

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备10041721号-4

京ICP备10041721号-4