Accueil>Vidéos

Le Gaokao pendant l’épidémie

2020-07-10 17:50:00 Source:La Chine au présent Auteur:
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit

À cause de l’épidémie, les sacro-saintes épreuves écrites du bac en France en 2020 ont été annulées au profit du contrôle continu. Depuis le 7 juillet, les lycéens ont décroché leur premier diplôme vers des études supérieures. Seuls restent les oraux de rattrapage qui se passeront un peu plus tard en juillet. En Chine, la situation est un peu pareille. Les épreuves du Gaokao ont été repoussées d’un mois. Aujourd’hui, c’est précisément le jour du Gaokao et je vous emmène donc voir comment ça se passe

 

Le 7 juillet, le Gaokao 2020 a débuté, 10,7 millions de candidats participent à ces examens qui sont les plus importants de leur vie. C’est aussi la plus grande activité collective organisée par le pays depuis l’épidémie de COVID-19.

 

Par rapport à l’année dernière, il y a une augmentation de 400 mille candidats. En conséquence, plus de 7 000 centres, avec 400 mille salles d’examen dans tout le pays ont été préparés grâce à 945 mille surveillants et personnel de service formés aux mesures de prévention et qui ont participé à cette grande activité. Pour le Gaokao de cette année, la Chine a aussi préparé le matériel de prévention, des accès sécurisés, des salles d’examen pour les candidats en confinement et les cas spéciaux.

 

À Beijing, près de 50 mille candidats sont répartis dans plus de 2 800 salles d’examen. Les organismes professionnels ont déjà désinfecté toutes les salles, et après chaque examen, tout est  désinfecté à nouveau. L’ensemble des candidats et du personnel de service doivent afficher une température inférieure à 37,3 °C avant d’entrer dans les salles. En plus, on a envoyé un vice-contrôleur dans chaque salle pour traiter les cas urgents, faire de la prévention et contrôler l’épidémie. Quant aux candidats, il faut porter le masque pour entrer dans la salle d’examen, en plus, ils doivent bien garder la distance physique entre eux.

 

Contrairement à l’année dernière, on conseille aux parents de ne pas accompagner leurs enfants à la salle d’examen afin d’éviter tout rassemblement. Mais certains lycées plus prévoyants mettent à disposition des salles d’attentes pour ces parents. Avec la copie de l’attestation d’aptitude à l’examen (de leur enfant), les parents peuvent donc profiter de ce type de salle.

 

À la fin de juillet, les lycéens de Beijing auront leurs résultats et pourront choisir l’université qu’ils souhaitent. Fin août, le recrutement universitaire sera terminé. En 2019 comme en 2020, ce sera environ la moitié des candidats qui auront intégré une université.

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号