Accueil>Vidéos

CIIE : une opportunité à réaliser plus de coopération

2019-11-09 10:46:00 Source:La Chine au présent Auteur:
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit

La seconde édition de l’Exposition internationale d’importation de la Chine a lieu du 5 au 10 novembre à Shanghai. Cette année, la France est l’invité d’honneur et le président français Emmanuel Macron profite de sa visite en Chine pour se rendre aussi à la CIIE.  

La CIIE 2019 a réuni des hommes politiques et des hommes d’affaires de 181 pays et régions, et des représentants d’organisations internationales. Beaucoup d’entreprises françaises, régions et start-ups ont répondu à l’appel. Bien sûr il y a Saint-Gobain, Essilor, LVMH et L’Oréal, ainsi que bonne partie des patrons du CAC 40.  

Lors de la 1ère édition 2018, la CIIE avait déjà fait sensation en totalisant des contrats signés pour un montant total de 57,83 milliards de dollars et en accueillant plus de 800 000 visiteurs. Cette année, la CIIE est plus grande, de meilleure qualité et avec des activités plus variées. La surface de la zone dédiée aux entreprises est de 330 000 m2, contre 270 000 m2 en 2018, afin d’accueillir plus de 3 000 entreprises venant de 150 pays et régions. Par ailleurs, plus de 500 000 acheteurs professionnels et visiteurs se sont inscrits, dont plus de 6 000 sont des acheteurs internationaux.  

Ces chiffres font espérer à la France qu’elle pourra réaliser plus de coopération avec la Chine, et se hisser dans un avenir proche parmi les premiers partenaires économiques européens de la Chine. Le salon est donc vécu comme une formidable opportunité. D’après le Bureau du conseiller économique et  commercial de l’Ambassade de Chine en France, les entreprises françaises ont signé des contrats pour un montant global de plus de 1,55 milliard de dollars lors de la 1er CIIE en 2018.  

En Chine, on observe en effet la montée en force de la capacité à consommer des produits de qualité, ainsi que l’explosion des services dans les loisirs et le bien-être. Résultat : les produits français de la santé, de l’intelligence artificielle, du tourisme ou des cosmétiques bénéficent de plus en plus d’opportunités en Chine.  

En somme, on espère tous que les entreprises de la France, de l’UE, voire du monde entier vont faire plus de coopération commerciale avec la Chine à l’issue de la CIIE.  

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号