Accueil>Vidéos

En attentant la relance des consultations commerciales Chine-États-Unis

2019-07-12 15:10:00 Source: Auteur:
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit

Il y a quelque jours à eu lieu le fameux G20 qui s’est passé à Osaka. Durant ce grand événement, il semblerait que La guerre commerciale déclenchée par les États-Unis ait pris un tournant important. En effet, les présidents chinois et américains se sont rencontrés et se sont mis d’accord pour reprendre les consultations économiques et commerciales.

Cette guerre commerciale, qui dure depuis presque un an, se trouve encore une fois dans l’impasse, à ce moment-là, la rencontre des dirigeants de ces deux pays a suscité un grand intérêt des médias du monde. Dans les dix premières heures qui ont suivi la rencontre entre Xi et Trump, près de mille reportages ont été publiés dans les médias internationaux.

Bien sûr, étant les deux plus grandes économies du monde, la relation tumultueuse entre la Chine-États-Unis ne les concernent pas uniquement mais aussi toute l’économie mondiale.

Au cours des frictions commerciales Chine-États-Unis, les organisations internationales comme la Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont revu à la baisse plusieurs fois leur prévision sur l’accélération de la croissance économique mondiale en 2019. Le 4 juin, la Banque mondiale a publié un rapport sur les perspectives économiques mondiales, pour rajuster la prévision de croissance économique mondiale sur les deux prochaines années à 2,6 % et 2,7 %, ce qui est le plus fort ralentissement depuis la crise financière mondiale en 2008.  

Après la rencontre, Trump a twitté que cette rencontre a été un « great meeting » et « far better than expected ». Trump a indiqué qu’après la relance des consultations commerciales, il n’imposera plus de nouveaux droits de douane à l’encontre des produits chinois, mais il a aussi déclaré que les droits de douane existants ne seraient pas réduits.

Mais la relance des consultations commerciales entre la Chine et les États-Unis a redonné la confiance à toute l’économie mondiale.

Le président chinois Xi Jinping a déclaré que la Chine se montre sincère pour continuer les négociations avec les États-Unis et bien gérer les divergences, mais que les négociations doivent être égales, avec un respect mutuel, afin de répondre aux inquiétudes des deux côtés. C’est une condition préalable pour que la Chine poursuit les consultations.

Dans cette guerre commerciale, il n’y a pas de gagnant et il est clair que la coopération bénéficierait à tous. Mais il est à noter que certains médias gardent une certaine réserve quant aux raisons d’être optimiste à propos de cette rencontre.  En effet, selon eux, Trump fait plutôt « une trêve de façade », ce qui semble d’ailleurs être sa tactique préférée.

Après la relance des négociations commerciales, le 1er juillet, le Bureau du représentant américain au Commerce a annoncé que Washington allait publier une liste complémentaire des taxes douanières visant les produits de l’Union européenne, d’une valeur de 4 milliards de dollars. Avec la liste publiée en avril, il est proposé de surtaxer 25 milliards de dollars sur les produis de l’UE. Le Mexique, la Chine, l’Inde, la Turquie, l’UE, cela devrait nous interroger sur l’unilatéralisme et le protectionnisme débridés des États-Unis.

Au sommet du G20 à Osaka, les dirigeants des principales économies ont réussi à se mettre d’accord sur un consensus pour maintenir le multilatéralisme et le libre-échange, développer l’économie numérique. Mais, comme chacun sait, les actions sont plus importantes que les promesses.

Le président chinois Xi Jinping a annoncé lors du sommet G20 que la Chine continuera d’ouvrir son marché, d’accroître ses importations, d’améliorer son environnement commercial, d’appliquer un traitement égal et de promouvoir les négociations commerciales. Ensuite, la Chine a publié la liste négative d’accès aux marchés pour 2019 et annulera totalement les restrictions des secteurs hors de la liste. En novembre 2019, la Chine tiendra La 2e Exposition internationale d’Importation, ouvrant sa porte vers les produits et services de tous les pays du monde. La France sera le pays invité d’honneur.

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号