Accueil>Opinions

Une agora d'espoir

2024-05-14 12:07:00 Source: La Chine au présent Auteur: AUGUSTO SOTO*
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典

Vue de l’île de Dongyu à Qionghai (Hainan), où est située la première Zone nationale pilote zéro carbone de Chine et où se tient tous les ans le Forum de Boao pour l’Asie, le 3 août 2023 

La Conférence annuelle 2024 du Forum de Boao pour l’Asie (FBA), qui avait pour thème « l’Asie et le monde : défis communs, responsabilités partagées », s’est achevée le 29 mars dans la province de Hainan, située à l’extrême sud de la Chine. Les idées et les initiatives présentées lors de cet événement de quatre jours continuent de résonner en Asie et au-delà.

Le FBA, surnommé « Forum de Davos de l’Asie », a attiré cette année plus de 2 000 participants de plus de 60 pays et régions. Parmi eux se trouvaient des dirigeants d’organisations internationales, des hommes politiques actuels et anciens, des PDG et d’autres invités d’honneur. De plus, 1 100 représentants des principaux médias du monde étaient présents.

Le 28 mars, lors de la séance plénière d’ouverture du FBA, Zhao Leji, le plus haut législateur de la Chine, a prononcé un discours clé. Il a exhorté tous les pays à transcender la mentalité obsolète de confrontation des blocs et de jeu à somme nulle, à pratiquer un véritable multilatéralisme et à collaborer pour construire une économie mondiale ouverte.

La Conférence annuelle a abordé des questions macrorégionales sous l’angle des intérêts de l’Asie et plus généralement, du monde. Les discussions ont tourné autour de quatre sujets majeurs : l’économie mondiale, l’innovation technologique, le développement social et la coopération internationale.

Deux rapports sur les perspectives économiques et sur le développement vert de l’Asie sont publiés à la conférence de presse pour la Conférence annuelle 2024 du Forum de Boao pour l’Asie, le 26 mars 2024.

Lors de la première conférence de presse de la Conférence annuelle organisée le 26 mars, Li Baodong, secrétaire général du FBA, a souligné que les défis auxquels le monde est confronté aujourd’hui sont complexes, et que seule une approche collective, assumant les responsabilités et renforçant la coopération, permettra au monde de continuer sur la voie de la paix et de la prospérité. Il a exprimé le souhait du FBA de cristalliser la sagesse de toutes les parties à travers les discussions et de conjuguer les forces du monde entier pour surmonter les difficultés actuelles, dans le but de créer un avenir meilleur.

Les tables rondes ont porté sur des sujets tels que la promotion de la confiance des investisseurs, l’accélération de la coopération financière en Asie pour stimuler sa croissance, et le renforcement des collaborations industrielles et de la chaîne d’approvisionnement entre les pays membres asiatiques pour stimuler le développement de l’économie réelle. Des sujets d’actualité ont également été discutés, notamment la gouvernance mondiale de l’IA, l’avenir des véhicules à énergies nouvelles et le renforcement de la coopération dans le cadre de l’initiative « la Ceinture et la Route ». L’un des objectifs principaux du FBA est de proposer davantage de solutions asiatiques et d’aider à les coordonner, et de jouer un rôle proactif à cet égard par le biais des dialogues à tous les niveaux. Des sujets plus larges, tels que l’Initiative pour la sécurité mondiale et les moyens de faire face à la fragmentation du commerce mondial, ont en outre été abordés.

L’événement a également mis l’accent sur l’urgence d’un développement vert et à faible émission de carbone, avec des options de transport vert et de restauration écologique. Afin d’illustrer les idées, les technologies et les pratiques chinoises dans le domaine du développement vert et bas-carbone, une zone de démonstration, dont les émissions de carbone sont proches de zéro, a été mise en place au Centre international de conférence du FBA.

Elle comprend un parking équipé d’installations photovoltaïques et de bornes de recharge destinées aux véhicules à énergies nouvelles, des installations de traitement des déchets organiques, des capteurs d’énergie éolienne et un système de stockage d’énergie construit à partir de tuiles photovoltaïques. Tout l’espace du Centre de conférence est d’ailleurs couvert par le premier réseau 5G-A (5G-Advanced) de Hainan, équivalent à un réseau de communications mobiles 5,5G.

La zone de démonstration de Boao illustre le passage à l’ère verte des nouveaux moteurs de croissance chinois. Elle démontre également le rôle exemplaire de cette région pour une grande partie des pays du Sud, qui est aussi entrée dans une ère plus respectueuse de l’environnement. Erik Solheim, ancien directeur exécutif du Programme des Nations unies pour l’environnement, a déclaré dans une interview accordée au China Daily, à l’occasion des « Deux Sessions » en mars, que le monde ne peut devenir vert sans la Chine. Selon lui, le FBA a réaffirmé le double rôle de la Chine : d’une part, encourager les pays à réaliser plus rapidement un développement vert, et d’autre part, augmenter ses investissements directs étrangers dans ce secteur.

Le sous-forum sur le thème « Investir dans l’avenir de l’Asie » de la Conférence annuelle 2024 du Forum de Boao pour l’Asie, le 26 mars 2024

Fondé en 2001, le FBA est une organisation internationale non gouvernementale et à but non lucratif initiée par 29 pays membres. Représenté par l’Asie de l’Est, du Sud-Est, du Sud et centrale, il a une influence significative. Selon le classement 2024 de la diplomatie mondiale publié fin février par l’Institut Lowy siégé en Australie, la Chine conserve le réseau diplomatique le plus étendu au monde, avec 274 représentations diplomatiques. Il s’agit d’une réalisation qui nécessite de grandes responsabilités. Face à de nombreux problèmes et crises, le monde a besoin davantage de dialogues et de négociations. Il est très clair que l’Asie a un rôle à jouer dans le monde multipolaire émergent que nous observons.

Si le monde était européanisé au XIXe siècle et américanisé au XXe siècle, il « s’asianise de manière irréversible au XXIe siècle », a prédit Parag Khanna, conseiller stratégique mondial de premier plan, dans son livre The Future is Asian publié en 2019.

Kishore Mahbubani, ancien ambassadeur de Singapour aux Nations unies et éminent orateur du FBA depuis de nombreuses années, nous rappelle dans son livre The Asian 21st Century que la domination de l’Occident au cours des 200 dernières années de l’histoire mondiale a été « une aberration ». Ce que nous observons au XXIe siècle est « la fin de l’aberration et le retour à la normalité, où la Chine, l’Inde et d’autres pays asiatiques sont en train de redevenir les plus grandes économies du monde ».

Selon les perspectives économiques pour la région Asie-Pacifique publiées le 31 janvier par le FMI, la croissance économique de la Chine est prévue autour de 5 % en 2024, tandis que celle de l’ensemble de l’Asie atteindrait 4,7 %. Cela signifie que le continent est toujours sur la bonne voie pour contribuer à près des deux tiers à la croissance mondiale en 2024. Alors l’économie mondiale poursuivra-t-elle cette tendance positive, comme l’espère le BFA cette année ? Il est encore trop tôt pour le dire. Cependant, de plus en plus d’observateurs éminents sont convaincus que le monde a besoin des nouvelles forces productives de qualité que la Chine déploie, ce qui implique une montée dans la chaîne de valeur.

Dans les années 1980, le bourg de Boao sur l’île de Hainan semblait être le lieu le moins susceptible d’acquérir une signification mondiale future. À l’époque, j’ai visité cette île à différentes occasions. Il était impensable que ce petit village de pêcheurs méconnu devienne un jour un lieu pionnier pour discuter, entre autres, de l’essor des véhicules à énergies nouvelles. Il est important de souligner que Hainan a annoncé en 2022 un plan visant à interdire la vente de tous les véhicules à essence d’ici à 2030, ce qui en fait la première province chinoise à mener une transition énergétique propre dans ce domaine.

*AUGUSTO SOTO est directeur du projet Dialogue avec la Chine, une plateforme électronique indépendante basée en Espagne.

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备10041721号-4

京ICP备10041721号-4