Accueil>Opinions

La Chine, excellent exemple de dynamisme et de vitalité

2020-09-02 18:04:00 Source:La Chine au présent Auteur:BERNARD DEWIT
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典


Le 14 novembre 2019, la Conférence des partenaires mondiaux China Mobile 2019 à Guangzhou (Guangdong)

 

La Chine peut être une source d’inspiration à tous les niveaux en Europe. Elle se trouve un pas en avant dans la crise du COVID-19 car elle a été touchée avant nous et, de même, elle a récupéré plus tôt. Comme dans une course cycliste, nous devrions rester dans la roue des coureurs devant nous.

 

Dans cette période de reprise économique, l’Union européenne a besoin d’investissements étrangers, et sur ce plan, la Chine est évidemment importante. Pour y parvenir, nous devons permettre aux entreprises et hommes d’affaires chinois d’avoir une meilleure connaissance de l’environnement économique et juridique en Europe, car celui-ci n’est pas simple : l’UE compte 27 pays et 27 systèmes juridiques, avec des règles différentes. Dès lors, nous devons en premier lieu faire un effort pour mieux présenter cet environnement aux Chinois et éviter qu’ils trouvent l’Europe trop compliquée et aillent voir ailleurs. Nous devons faire montre d’un peu de séduction, dans le sens où nous avons des politiques favorisant les investissements étrangers et des politiques fiscales, entre autres, que nous devons mieux faire connaître.

 
Le 6 juillet 2019, plus de 70 enseignants et étudiants de trois établissements scolaires du Royaume-Uni participent au camp d’été du « Pont vers le chinois » à l’université du Yunnan.

 

Apprendre à se connaître

 

Il est aussi nécessaire qu’il n’y ait pas de méfiance entre nous. À cet égard, la connaissance de l’autre, c’est-à-dire celle que les Européens ont des Chinois, mais aussi celle que les Chinois ont des Européens, est très importante. Elle peut être approfondie à plusieurs niveaux. D’abord au niveau de l’enseignement secondaire, en inculquant en Europe l’histoire de la Chine, et en Chine l’histoire de l’Europe. Ensuite, au niveau universitaire. Cette connaissance concerne aussi l’apprentissage des langues des uns et des autres, c’est un aspect très important. Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes Européens s’intéressent à l’apprentissage du chinois. C’est une autre clé, parce que plus nous nous connaîtrons, plus la confiance grandira.

 

Nous sommes tous confrontés aux mêmes problèmes dans le monde, à savoir le changement climatique et la reprise économique. Nos amis chinois y font face, alors voyons ce qu’ils font pour les résoudre ; à l’inverse, ceux-ci peuvent observer ce que nous, Européens, faisons pour essayer de surmonter cette situation économique. Nous pouvons donc nous inspirer les uns des autres.

 

En conclusion, citons trois clés de compréhension de la Chine. Premièrement, celle-ci est un très bon exemple de dynamisme et de vitalité pour d’autres nations aspirant à une reprise [économique]. Deuxièmement, la Chine est un pays qui offre encore d’énormes possibilités de coopération économique, mais cela nécessite d’être étudié avec attention. Le dernier point, mais non le moindre, c’est que la Chine n’est pas notre ennemie, elle est une partenaire. Et deux partenaires doivent se traiter l’un l’autre avec respect.

 

*Bernard Dewit est avocat et président de la Chambre de commerce belgo-chinoise (BCECC). (Ce texte est rédigé selon son interview par David Gosset, fondateur du Forum Europe-Chine.)
Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号