Accueil>La Chine à la loupe

YOLO, le sport se vit à chaque instant

2024-05-21 12:06:00 Source: La Chine au présent Auteur: ZHANG YAGE*
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典

Une femme s’entraîne à la boxe sur un sac de frappe. 

L e film chinois YOLO a connu un immense succès au box-office, générant plus de 2,7 milliards de yuans. L’héroïne, interprétée par la réalisatrice Jia Ling, est une trentenaire en surpoids qui retrouve confiance en elle grâce à la boxe. L’actrice a elle-même perdu 50 kg en 14 mois grâce à un entraînement intensif en dehors des caméras.

Inspirée par le film, Zhang Chuchen, passionnée de fitness, a décidé d’essayer la boxe. Auparavant, elle se concentrait principalement sur la course à pied et la natation, considérant la boxe comme un sport réservé aux professionnels. Selon plusieurs plateformes, de nombreuses personnes ont découvert les bienfaits de la boxe pour leur santé et leur confiance en elles.

D’après Meituan, une plateforme importante de commerce électronique pour les services en Chine, le nombre de recherches liées à la boxe a considérablement augmenté après la projection du film YOLO le 10 février. Par rapport à l’année précédente, la fréquence de recherche pour des termes comme « boxe pour adultes », « cours d’expérience de boxe » et « boxe féminine » a été multipliée par dix.

Ce film semble être un exemple positif pour les femmes, et la popularité croissante des messages concernant la boxe féminine postés sur Douyin (la version chinoise de TikTok) en est la preuve.

Un sport bénéfique

La boxe est un sport physiquement exigeant, mais les avantages qu’elle offre vont bien au-delà de la simple perte de poids. Zhang Chuchen, qui a déjà participé à six heures d’entraînement de boxe, peut en témoigner.

Huang Chao, entraîneur de boxe et cofondateur d’un gymnase à Beijing, a remarqué que la boxe apporte de nombreux bienfaits, notamment une amélioration rapide de la fonction cardiorespiratoire. Au fil des années, il a formé deux championnes de Chine en boxe féminine junior.

« Même si les débutants peuvent trouver l’adaptation difficile au départ, une fois qu’ils se plongent dans ce sport, ils découvrent à quel point il est bénéfique pour la santé, indique M. Huang. Contrairement au stéréotype selon lequel la boxe est réservée aux hommes, elle convient également parfaitement aux femmes. » Dans son gymnase, les cours de boxe sont ouverts à tous, quels que soient l’âge ou le sexe. Les tarifs horaires sont compris entre 300 et 500 yuans.

« Je suis très heureux de constater que le film YOLO a encouragé tant de femmes à pratiquer la boxe », ajoute-t-il. La boxe offre une méthode saine et durable de perte de poids. En prenant deux ou trois cours de boxe par semaine, une femme adulte pourrait perdre environ 3 kg de graisse sur une période de trois mois. »

Hao Tian, critique de cinéma à l’Académie des arts de Chine, souligne que les spectateurs ont tendance à établir un lien émotionnel avec les personnages à l’écran, cherchant à imiter leur comportement. Ce phénomène a grandement contribué à la prospérité du secteur de la boxe. Cependant, un film populaire ne suffit pas pour assurer le développement à long terme de ce secteur. Il est essentiel que les professionnels s’investissent davantage.

Pour maintenir l’engouement suscité par YOLO, divers studios de fitness ont intensifié leurs efforts pour mieux répondre aux besoins des clients. Ils ont mis à jour leur équipement et conçu des cours particuliers, en proposant des prix réduits pour l’achat d’un certain nombre d’heures, et un cours d’essai gratuit.

« Certains clients manifestent un vif intérêt pour la boxe, mais un entraînement efficace nécessite au moins deux mois. Ainsi, les cours d’essai gratuits peuvent leur permettre de confirmer leur intérêt et leur plaisir pour ce sport », souligne Huang Chao.

Des femmes pratiquent la boxe dans un club à Taiyuan (Shanxi). 

Reprise d’un secteur

Pendant le COVID-19, de nombreuses installations publiques, y compris les établissements de sport, ont été fermées. Les amateurs de fitness se sont tournés vers les cours en ligne et un grand nombre de vlogs de fitness sont apparus sur Internet. À leur suggestion, les followers ont acheté de l’équipement, tels que des tapis de yoga et des haltères, pour s’entraîner à domicile.

Cependant, aujourd’hui, les gens affluent de nouveau vers les gymnases et salles de sport, entraînant une reprise du secteur du fitness hors ligne. L’essor du marché de la boxe ne représente qu’une petite partie du succès global de l’industrie chinoise du fitness.

Selon un rapport d’études de Guotai Jun’an Securities, un acteur majeur des services financiers intégrés dans l’industrie des valeurs mobilières en Chine, le marché chinois du fitness devrait passer de 941,9 milliards de yuans en 2022 à 2 080 milliards de yuans en 2027, avec un taux de croissance annuel composé de 17,2 %.

L’un des aspects de la prospérité de ce secteur est l’émergence des salles de vélos intelligents dans de nombreuses villes. Ces espaces offrent aux clients un large éventail de fonctionnalités, entre autres, des paramètres de réalité virtuelle, des cours en direct en ligne et des interactions sociales entre les amateurs. De plus, l’expansion de ces installations s’étend des quartiers commerciaux aux zones résidentielles, des grandes villes aux petites villes.

Grâce à leur commodité et à l’expérience immersive qu’ils proposent, ces espaces ont attiré une clientèle diversifiée. Yang Guang, fondateur d’une entreprise de technologie sportive à Wuhan (Hubei), collabore avec des entreprises de logistique pour introduire ces installations dans les quartiers d’habitation. Il souligne que cette tendance concerne non seulement les professionnels, mais aussi les amateurs de fitness soucieux de leur santé et de leur bien-être. »

Les sports de masse

Les gymnases privés et les clubs de fitness offrent aux clients une large gamme de choix, tandis que les gouvernements régionaux font également leur part pour maintenir la santé de la population en soutenant activement les installations et les services sportifs publics.

L’hiver dernier, le secteur des sports de glace et de neige a connu un développement rapide dans le nord de la Chine, en particulier dans trois destinations touristiques connues pour leurs conditions naturelles idéales, à savoir Harbin (Heilongjiang), Hulunbuir (Mongolie intérieure) et la région autonome ouïgoure du Xinjiang. De nombreux amateurs de sports d’hiver témoignent en ligne de leur satisfaction pour les activités et les services proposés par les gouvernements locaux.

Hormis les sports saisonniers, les autres exercices physiques peuvent se faire tout au long de l’année, c’est ce que soulignent les autorités à tous les niveaux. Le 28 février, Shanghai a organisé une réunion de travail promouvant l’amélioration du bien-être de tous par le sport. Lors de cette réunion, une feuille de route a été approuvée pour l’établissement d’un système de services de santé publique et de fitness. L’objectif est de sensibiliser le public à la santé et à la pratique d’exercices physiques, tout en augmentant le nombre d’installations publiques de fitness.

 

*ZHANG YAGE est journaliste à Beijing Information. 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备10041721号-4

京ICP备10041721号-4