Accueil>La Chine à la loupe

Un biotope de démocratie chinoise

2024-04-02 20:56:00 Source: La Chine au présent Auteur: MA YAN, membre de la rédaction
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典

Le restaurant Potager de Xiuyun à Chengdu 

Le village de Xiuyun, dans le bourg de Baiyi, se trouve à proximité du district de Cangxi (Sichuan). C’est ici que Li Jun, secrétaire de la cellule du Parti communiste chinois et président du comité des villageois, exerce ses responsabilités. Il s’engage à remplir consciencieusement ses fonctions afin d’améliorer le bien-être de la population. Il est également député de la 14e Assemblée populaire nationale (APN). Cette année, lors des « Deux Sessions » de l’APN et du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), il a soumis plus de dix propositions favorables au développement social et économique, telles que des mesures de revitalisation rurale et de gestion du cyberespace.

Situé dans une zone montagneuse reculée, le village de Xiuyun a longtemps été marqué par une pauvreté sévère. Cependant, depuis 2010, sous la direction de Li Jun, le village fait des efforts considérables pour changer la situation. Aujourd’hui, Xiuyun a non seulement réussi à sortir de la pauvreté, mais est également devenu un village phare de la province du Sichuan en matière de revitalisation rurale. Le niveau de vie des villageois s’est grandement amélioré, tout comme leur état d’esprit.

Promouvoir le développement des industries

Dans le village de Xiuyun, la lutte contre la pauvreté ne se limite plus aux champs. Li Jun travaille beaucoup pour le développement des industries, qui constitue une base de la revitalisation rurale. Il a bien compris qu’il fallait penser au-delà de la production agricole pour sortir son village de la pauvreté, et a donc exploré le modèle « Internet + Agriculture ». Grâce à des canaux de vente en ligne, les produits agricoles du village sont désormais accessibles aux consommateurs des villes et ont le vent en poupe. Fini les difficultés pour vendre les récoltes locales ! Il projette désormais la montée en gamme industrielle.

En 2015, Li Jun a ouvert à Chengdu le premier restaurant d’expérience de lutte contre la pauvreté du pays : Potager de Xiuyun. Ce restaurant emploie exclusivement des villageois de Xiuyun et tous les ingrédients utilisés proviennent des spécialités agricoles du village. Une expérience culinaire bio pour les consommateurs, mais aussi une marque en plein essor.

En 2018, le village de Xiuyun a réussi à éliminer l’extrême pauvreté. Pour consolider les acquis et promouvoir le redressement rural, il a continué à développer des industries rurales. L’année dernière, le village a franchi une étape en fondant une usine de traitement des matériaux de construction et une autre de transformation de produits agricoles. De plus, une entreprise d’alcool a vu le jour sous la marque « Village Xiuyun », signant une avancée significative dans l’économie collective du village. Ces usines ont non seulement créé des emplois pour les habitants, mais aussi contribué à l’augmentation des recettes fiscales. « L’année dernière, l’usine de traitement des matériaux de construction a rapporté, à elle seule, près de 800 000 yuans de recettes fiscales », se réjouit Li Jun.

Il est convaincu que pour la revitalisation rurale, il est essentiel d’attirer davantage de citadins dans les campagnes. Afin de leur offrir de meilleurs services, le village a ouvert une auberge et des restaurants campagnards l’année dernière. En outre, le restaurant Potager de Xiuyun se charge également d’aider le village à attirer des visiteurs, stimulant ainsi le tourisme rural.

« Aujourd’hui, le village de Xiuyun bénéficie d’infrastructures modernes, de routes en ciment et de pavillons pour ses habitants. En 2023, le revenu par habitant de notre village a atteint 32 000 yuans et les dépôts bancaires du village ont dépassé les 100 millions de yuans. » Li Jun ajoute que l’autoroute Mianyang-Cangxi-Bazhong, ouverte en 2024 et qui dessert son village, apportera de nouvelles opportunités de développement.

Vue aérienne du village de Xiuyun

Rehausser les mœurs

La revitalisation rurale ne se limite pas à l’aspect matériel. Elle englobe également le spirituel et la cohésion sociale. Depuis 2021, le village de Xiuyun organise la Journée du travail social le premier de chaque mois. À cette occasion, chaque foyer envoie un volontaire pour participer à des activités communautaires. Même les villageois qui travaillent en ville se portent volontaires pour contribuer aux projets d’intérêt public quand ils rentrent dans le village. « Même si le travail d’intérêt public semble anodin, il renforce la conscience collective des villageois », explique Li Jun. Grâce à ces efforts conjoints, le cadre de vie à Xiuyun s’est considérablement amélioré.

En parlant de l’expérience du projet « Démonstration des 1 000 villages, rénovation des 10 000 villages » dans le Zhejiang, Li Jun souligne l’importance cruciale de ce projet pour la revitalisation intégrale des zones rurales et pour l’élévation du niveau de vie des villageois. Il explique que l’expérience du Zhejiang en matière de gestion de l’environnement rural, notamment la classification et le traitement des déchets et le traitement des eaux usées domestiques, est la plus utile et la plus facile à apprendre. Ces pratiques constituent l’orientation principale pour le développement futur du village de Xiuyun. Lors des « Deux Sessions » de cette année, Li Jun a proposé de renforcer la capacité de traitement des déchets domestiques ruraux.

Améliorer l’autonomie des villageois

La gestion du village par les villageois est un système de démocratie chinoise aux échelons de base. Chaque année, avant la fête du Printemps, lorsque les villageois partis travailler en ville rentrent chez eux, Li Jun et le comité des villageois convoquent une réunion plénière pour faire le bilan des réalisations de l’année écoulée dans le village de Xiuyun et présenter le plan de travail pour l’année à venir. « Les villageois évaluent mon travail. Ils peuvent poser des questions directement et, s’ils ne sont pas satisfaits, ils peuvent me critiquer ouvertement », déclare Li Jun. À chaque décision du comité, c’est le principe de centralisme démocratique qui est appliqué. D’ailleurs, des entretiens réguliers sont organisés avec les villageois pour résoudre les problèmes urgents. Li Jun envisage de stimuler davantage la vitalité de ce système démocratique et d’améliorer le niveau de gouvernance rurale afin de permettre aux villageois de participer davantage aux affaires du village.

Chaque année, à l’approche de la fête du Printemps, Li Jun rend visite à tous les villageois âgés de plus de 80 ans. De nombreux aînés, les larmes aux yeux, serrent longuement la main à Li Jun, reconnaissants pour son dévouement. En évoquant ces moments, il se dit profondément satisfait et heureux. « Quand j’ai commencé à travailler dans le village de Xiuyun, j’ai déjà décidé de devenir un bon cadre de village et de rester ici tout au long de ma vie, parce que je souhaite œuvrer pour le bien-être des villageois et les aider à mener une belle vie », confie Li Jun.

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备10041721号-4

京ICP备10041721号-4