Accueil>La Chine à la loupe

L'innovation, moteur important du développement

2019-04-02 15:10:00 Source:La Chine au présent Auteur:MA LI
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典
Une ouvrière dans une entreprise privée spécialisée dans la fabrication de nouveaux matériaux au parc industriel de Shiqiao, à Zibo (province du Shandong)
 
 
MA LI, membre de la rédaction

 

Au cours des « deux sessions », lors d’une délibération avec la délégation du Fujian, le président chinois Xi Jinping a souligné le besoin de mettre en œuvre diverses politiques et mesures destinées à encourager et orienter le développement du secteur privé. L’objectif étant que toutes les formes d’entreprises privées évoluent dans un environnement juste, transparent et respectueux de l’État de droit, propice à un développement innovant.

 

Zhang Lianqi est membre du comité permanent du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois et associé directeur de Ruihua Certified Public Accountants. Avant les « deux sessions », il a visité plusieurs régions où se concentrent les entreprises privées chinoises, notamment le delta du Yangtsé et le delta de la rivière des Perles. Il a mené une enquête auprès d’une trentaine de firmes privées, pour en savoir plus sur l’innovation indépendante, l’investissement dans la recherche et le développement (R&D), la rentabilité, les impôts et taxes, etc. Ce faisant, il dit avoir constaté à quel point l’innovation est capable de transformer du tout au tout les entreprises.

 

Au cours de son enquête, Zhang Lianqi a découvert, pour ce qui a trait au renforcement des capacités de base, que les secteurs de la fabrication de pointe et des services modernes sont désormais manifestement plus intégrés. Les investissements des entreprises en R&D continuent d’augmenter dans la sphère technologique, certaines entreprises y allouant entre 10 % et 20 % de leur budget, soit bien plus que la moyenne nationale. De plus en plus d’entreprises ont conscience qu’elles doivent s’appuyer sur leurs capacités de R&D et d’innovation pour s’assurer un développement stable et durable. « De nombreuses entreprises ont adopté des nouveautés comme la finance sur Internet, l’intelligence artificielle ou le Big Data. L’innovation technologique est devenue un puissant moteur de développement des entreprises », observe Zhang Lianqi.

 

Zhang Lianqi nous a fait savoir que le Rapport d’activité du gouvernement 2019 propose de réduire l’impôt sur les sociétés et les cotisations de sécurité sociale de près de 2 000 milliards de yuans. Pour les entreprises privées qui pèsent pour 90 % du volume économique total de la Chine, il s’agit d’un coup de pouce non négligeable. « Conséquence directe de la réduction des impôts et de la baisse des charges sur tout le territoire national : les entreprises réinvestiront l’argent économisé dans la R&D et l’innovation technologiques, ce qui engendrera un gain de compétitivité. »

 

 

Ces dernières années, cette compétitivité des entreprises privées chinoises s’est déjà progressivement accrue. Fin 2017, 226 firmes privées figuraient au classement des 500 entreprises les plus puissantes du pays. Et la source de leur compétitivité n’est autre que l’innovation. À l’heure actuelle, plus de 70 % des innovations technologiques et des nouveaux produits qui voient le jour en Chine émanent d’entreprises privées. Les nouvelles activités économiques, telles que le paiement mobile et le vélopartage, ont été développées au sein d’entreprises privées.

 

Zhang Lianqi estime que les entreprises privées doivent miser sur l’innovation pour parvenir à un développement de haute qualité. Dans cette configuration, les entreprises jouent un rôle d’acteurs, tandis que le gouvernement joue un rôle de coordinateur.

 

« Les entreprises privées doivent renforcer leur capacité à innover, afin de consolider les bases du développement durable », déclare Zhang Lianqi. Dans le même temps, elles doivent suivre scrupuleusement les principes propres à la commercialisation et à l’État de droit au cours du processus d’innovation. « Il convient pour les entreprises, à mesure que s’améliore le climat des affaires, de prendre des initiatives en adéquation avec les stratégies du gouvernement pour qu’elles promeuvent et défendent ce climat des affaires. »

 

Le gouvernement reconnaît avoir un rôle à jouer dans le développement de haute qualité des entreprises privées. Pour Zhang Lianqi, il faut que le gouvernement, lorsqu’il applique des politiques préférentielles dédiées aux entreprises privées, traite chacune sur un pied d’égalité, sans discrimination d’aucune sorte, afin d’incarner le principe de neutralité de la concurrence. « L’enthousiasme entrepreneurial ne pourra être exalté qu’en inspirant un sentiment de justice et d’équité. En outre, il est primordial de répondre aux préoccupations des entrepreneurs privés. Le gouvernement doit s’efforcer d’optimiser l’environnement dans lequel progresse le secteur privé, pour que les entrepreneurs jouissent pleinement de leurs droits de propriété et se sentent en sécurité. »

 

À l’avenir, la Chine continuera de promouvoir la réforme structurelle du côté de l’offre pour améliorer la qualité de l’offre. Les entreprises privées deviendront une grande force indispensable au développement de haute qualité de l’économie chinoise, aujourd’hui en pleine transformation et modernisation.  

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号