Accueil>La Chine à la loupe

L'assistance ciblée aux démunis et le redressement des campagnes

2018-12-04 13:46:00 Source:La Chine au présent Author:HUANG CHENGWEI
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典

 

Le 27 août 2018, des employés de l’usine de transformation agroalimentaire de Zhongbang

du village de Xiguo ( province du Hebei ) s’apprêtent à livrer des produits céréaliers. 

 

HUANG CHENGWEI*

 

Le secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) Xi Jinping a indiqué lors du XIXe Congrès du PCC qu’avec l’entrée du socialisme à la chinoise dans une nouvelle ère, la société chinoise a vu naître une contradiction majeure entre l’aspiration croissante de la population à une vie meilleure et le développement déséquilibré et insuffisant du pays. L’assistance ciblée aux démunis et le redressement des campagnes sont les deux grandes stratégies mises en place par le Comité central du PCC et le Conseil des affaires d’État dans la nouvelle ère pour remporter la victoire décisive de l’édification intégrale d’une société de moyenne aisance et renforcer les maillons affaiblis par le développement déséquilibré et insuffisant. Pour mener à bien ces deux stratégies, il est nécessaire de bien comprendre la logique qui les lie.

 

L’assistance ciblée aux démunis et le redressement des campagnes partagent les mêmes objectifs

 

La stratégie du redressement des campagnes vise à résoudre de manière fondamentale les problèmes du secteur agricole, des régions rurales et des paysans en favorisant un développement équilibré des sociétés urbaine et rurale et un développement intégral des campagnes. Le redressement, axé en priorité sur le développement de l’agriculture et des campagnes, est réalisé sur tous les plans : prospérité de l’industrie, protection de l’écologie, établissement d’une civilisation rurale, efficacité du management et augmentation du revenu. L’assistance ciblée est la stratégie de base pour remporter la lutte décisive contre la pauvreté. L’objectif est de faire en sorte que les besoins élémentaires des populations pauvres rurales soient satisfaits, que ce soit la nourriture, l’habillement, le logement, la sécurité ou encore l’accès à l’éducation et aux soins médicaux. L’augmentation du revenu disponible par habitant rural dans les régions pauvres doit dépasser la moyenne du pays et la couverture des services publics fondamentaux doit se rapprocher de la moyenne nationale. À terme, la pauvreté régionale, au regard du seuil de pauvreté en vigueur, sera éradiquée. L’assistance ciblée et le redressement des campagnes partagent donc bien les mêmes objectifs : améliorer le niveau de vie des habitants des campagnes, faire prospérer l’industrie rurale et parvenir à une bonne gouvernance sociale. Évidemment, les fruits de l’assistance ciblée établiront une base pour le redressement des régions pauvres, notamment les régions pauvres rurales. La mise en place de la stratégie du redressement des campagnes créera des conditions favorables pour l’éradication de la pauvreté et l’enrichissement des personnes démunies.

 

Les mesures multidimensionnelles dans le cadre de l’assistance ciblée correspondent aux besoins du redressement des campagnes

 

Le redressement des campagnes passe par un développement sur tous les plans : économique, culturel, sociétal et écologique. Les mesures prises dans le cadre de l’assistance ciblée sont donc multidimensionnelles : il s’agit de soutenir le développement de la production et de l’emploi en s’appuyant sur la relocalisation et la protection de l’environnement, de renforcer l’éducation pour réduire la pauvreté et d’utiliser les politiques de garantie du minimum vital. Les diverses mesures d’assistance ciblée aux démunis stimulent efficacement le développement intégral des campagnes et répondent aux besoins du redressement des campagnes. Par exemple, offrir une assistance ciblée pour développer l’agriculture spéciale : il s’agit de développer les bases de l’agriculture en y intégrant la participation active des habitants pauvres. Renforcer la formation de coopératives agricoles et d’entreprises pilotes et consolider le lien entre ces entreprises et les foyers pauvres. Soutenir le développement de l’industrie agroalimentaire dans les régions pauvres et accélérer l’intégration des trois secteurs. Dans le cadre de la stratégie du redressement des campagnes, l’établissement d’une industrie agroalimentaire moderne et d’un réseau de production et d’exploitation sont essentiels, de même que la formation de nouveaux exploitants agricoles, la mise en place d’un réseau de services dédiés à ces exploitants, l’intégration des foyers agricoles et le développement d’une agriculture moderne. Concernant l’augmentation du revenu de propriété, l’assistance ciblée consiste à encourager les coopératives agricoles et autres exploitants agricoles à placer leurs terres et leurs animaux sous tutelle et à devenir actionnaires en échange de leur droit d’exploitation des terres cultivables. Dans le cadre du développement de la production d’énergie hydroélectrique et de l’exploitation des mines, les villageois dont les terres sont occupées doivent devenir actionnaires afin de bénéficier aussi de l’exploitation des ressources. La stratégie du redressement des campagnes implique de clarifier la distinction entre le droit de propriété, le droit de prise en charge forfaitaire et le droit d’exploitation de terres agricoles afin de garantir les droits et intérêts des habitants ruraux et de consolider l’économie collective. Pour que la protection de l’environnement devienne un outil de la lutte contre la pauvreté, il faut que les régions pauvres deviennent le terrain privilégié des projets en matière d’écologie. Il faut renforcer les efforts visant à restaurer l’écologie des régions défavorisées, établir un mécanisme de compensation écologique et proposer aux personnes pauvres, aptes au travail, des emplois liés à la protection de l’environnement, par exemple garde forestier. Parallèlement, la stratégie du redressement des campagnes préconise aussi la protection de l’écologie et un développement rural respectueux de l’environnement et propice à une bonne qualité de vie.

 

La mise en pratique de l’assistance ciblée aux démunis apporte une expérience précieuse pour la mise en place de la stratégie du redressement des campagnes

 

Premièrement, depuis le XVIIIe Congrès du PCC, la stratégie de l’assistance ciblée aux démunis et de l’éradication précise de la pauvreté a été intégralement mise en œuvre et la lutte décisive contre la pauvreté a fait des progrès remarquables. Les succès remportés servent de référence, aussi bien théorique que pratique, pour la mise en place de la stratégie du redressement des campagnes. Deuxièmement, la mise en place réussie de l’assistance ciblée aux démunis offre une méthode précise, systématique et dialectique pour le redressement des campagnes. En raison de la grande diversité des régions rurales chinoises, il est nécessaire que la stratégie du redressement des campagnes place l’homme au centre et qu’elle passe par des mesures ciblées. Les politiques doivent être guidées par les besoins réels des communautés rurales. Chaque région rurale est dotée de ressources qui lui sont propres et d’un environnement de développement différent. Une seule politique ne peut convenir aux situations particulières de chaque région. Il est donc essentiel que la mise en place de la stratégie du redressement des campagnes réponde aux besoins spécifiques de chaque communauté rurale. Par ailleurs, les mesures concrètes d’assistance ciblée aux démunis et les stratégies innovatrices de lutte contre la pauvreté sont des sources d’inspiration pour le redressement des campagnes, y compris le développement de nouvelles industries, la réforme des actifs agricoles et de l’administration du gouvernement local, l’utilisation du Big Data, l’offre d’aide financière, l’utilisation du marché de capital et de l’assurance, le développement de l’e-commerce et la construction d’organisations de base.

 

Ainsi, l’assistance ciblée aux démunis et le redressement des campagnes sont intimement liés. Mais il existe des défis à relever. Par exemple, dans le cadre du redressement des campagnes, la couverture de l’assistance ciblée est limitée. Il y a également un enjeu de coordination temporelle entre les deux stratégies. Certaines mesures d’assistance ciblée sont susceptibles de compliquer la réalisation du redressement des campagnes. Ces éléments appellent donc à une réflexion plus approfondie et à des réajustements concrets.

 

*HUANG CHENGWEI est chercheur et directeur du Centre national d’éducation et de communication pour la réduction de la pauvreté, relevant du Bureau du groupe dirigeant de la lutte contre la pauvreté et du développement du Conseil des affaires d’État.

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号