Accueil>Culture

Plus de joie dans la lecture

2018-06-05 15:49:00 Source:La Chine au présent Author:ZHANG TIANYU*
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit

La librairie Yanchilou de la chaîne Cathay Bookshop

 

Aujourd’hui, on découvre à Beijing de plus en plus de librairies personnalisées qui redonnent à la lecture sa popularité. Elles bénéficient du plan « Espace de lecture » lancé en 2014 par la capitale chinoise. 

Ces dernières années, Beijing a rééquilibré la répartition des librairies, des bibliothèques et des salons de lecture publics dans l’espace de la ville. Une initiative opportune pour les librairies personnalisées, parmi lesquelles on compte Yanchilou, littéralement la « Tour des ailes de l’oie sauvage », située sur l’axe central de Beijing. Elle fait partie de la chaîne Cathay Bookshop. 

Construit pendant la dynastie des Yuan (1271-1368), cet axe central, le plus long et le mieux préservé au monde, est considéré comme l’âme de l’ancienne ville. 

Yanchilou se trouve au croisement de l’avenue est et de l’avenue ouest de Di’anmen (dans l’arrondissement Xicheng). Étant la première librairie municipale d’État ouverte 24h/24, elle met l’accent sur la culture traditionnelle chinoise. Sa décoration simple et élégante, son ambiance culturelle, ainsi que son style particulier et décontracté attirent un grand nombre de fidèles lecteurs. En effet, cette librairie a une clientèle d’habitués. Les visiteurs peuvent non seulement lire, acheter des livres, mais aussi y goûter du thé, apprécier des objets d’art et participer à des activités culturelles. Pour les habitants du quartier, Yanchilou est non seulement un espace de lecture public, mais également un centre d’activités culturelles. Un lieu qui invite aux joies de la lecture en en faisant une activité à la mode. 

Un sol pavé de briques scintillantes comme l’or, une odeur d’huile de bois de Chine, le lecteur vit ici une expérience unique dans un bâtiment ancien. Avec une superficie de 1 100 m² sur deux étages, la librairie Yanchilou comporte dix pièces à l’ouest et quatre pièces à l’est. Au premier étage du côté ouest, on trouve la zone de vente de livres populaires, couvrant principalement les livres anciens, l’histoire et la civilisation, les arts, les sciences sociales ainsi que la culture traditionnelle chinoise. Près de la fenêtre, quatre tables en bois massif et une dizaine de chaises fournissent aux lecteurs un environnement confortable pour choisir leurs livres préférés. Le deuxième étage, toujours côté ouest, est destiné à la zone d’exposition, comprenant principalement l’espace lecture, une petite zone de conférence, l’espace vente avec les dédicaces et l’espace enseignement de la culture traditionnelle. Dans l’espace lecture, les livres sont rangés en différentes catégories selon les styles et les thèmes. On y trouve non seulement les dernières nouveautés mais également des livres anciens à reliure cousue. 

L’ouverture 24h/24 constitue une grande particularité de la librairie Yanchilou. Tous les jours entre 7 h et 9 h du matin, elle accueille sa première série de clients : beaucoup de personnes âgées viennent après une promenade ou des exercices physiques. En tant qu’habitués, ils savent parfaitement comment chercher et trouver les livres qu’ils veulent. De 9 h à midi, des cols blancs travaillant à proximité et des touristes entrent dans la librairie. En comparaison avec les personnes âgées qui aiment les livres sur la santé, ces gens préfèrent les livres qui se vendent bien et les livres sur le tourisme. Après 17 h, cet endroit devient le paradis des enfants. C’est la sortie d’école et la zone de lecture est pleine d’élèves. Après 20 h 30, les cols blancs reviennent en force après le travail, avec en plus des étudiants qui viennent réviser en prévision des examens et des lecteurs du soir. La lecture et les études durent en général jusqu’à minuit. 

La librairie Yanchilou a gagné les faveurs de nombreux visiteurs et d’habitants du quartier. M. Liu fait partie de ces clients fidèles. Grâce au livre Sifflet de pigeon de Beijing, une œuvre de Wang Shixiang (1914-2009), célèbre amateur et collectionneur d’objets anciens, Yanchilou est entrée dans sa vie. Pour aider M. Liu à trouver ce livre, les employés de Yanchilou ont cherché parmi les livres anciens dans les librairies en Chine et ont publié des annonces sur Internet pour trouver des vendeurs. Au bout de deux semaines d’efforts, les employés ont enfin trouvé le livre tant convoité. Depuis lors, M. Liu a tissé une profonde amitié avec la librairie et son personnel. « Siheyuan (maison à cour carrée) plein de tendresse, lieu d’étude pour les lecteurs, Yanchilou a permis à des gens de tous âges de se rencontrer », raconte Zhang Bowen, l’un des employés de la librairie. 

L’« Espace de lecture » est devenu une carte de visite culturelle de Beijing.  

*ZHANG TIANYU est journaliste du magazine Beijing.

 

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号