Accueil>Actualités

La tournée en Afrique du président Xi offre de meilleures perspectives aux relations sino-africaines

2018-08-03 15:42:00 Source:Xinhua Author:
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
法语词典

 La tournée en Afrique du président chinois Xi Jinping a ouvert de nouvelles perspectives pour la coopération sino-africaine et contribué à la construction d'une communauté de destin pour l'humanité. Ses discours et tribunes dans la presse en Afrique ont été salués par des observateurs et des experts africains.

Au cours de sa tournée de 11 jours en juillet, il a effectué des visites d'Etat aux Emirats arabes unis (EAU), au Sénégal, au Rwanda et en Afrique du Sud, ainsi qu'une visite amicale à Maurice où il a fait escale. Il a également participé au 10e sommet des BRICS à Johannesburg.

Le discours prononcé par M. Xi lors du Forum de commerce et d'industrie des BRICS a reçu de nombreuses éloges de la part des experts et observateurs.

Macharia Munene, professeur de relations internationales à l'Université internationale des Etats-Unis (USIU) au Kenya, juge ainsi que la proposition du président Xi de renforcer la coopération économique entre les cinq pays membres des BRICS, par exemple dans les domaines du commerce, de l'investissement, de la finance et de l'interconnectivité, pourrait aider à établir un ordre économique mondial plus juste.

Colls Ndlovu, un économiste indépendant sud-africain, se dit très impressionné par le fait que M. Xi a appelé les BRICS à forger un partenariat à l'ère de la nouvelle révolution industrielle et à promouvoir une coopération en matière d'innovation et d'industrialisation.

La Chine a une grande expérience en matière d'innovation, alors que d'autres membres des BRICS jouissent de bases solides dans ce domaine, dit-il, ajoutant que les BRICS disposent d'un énorme potentiel commercial pour la décennie qui s'ouvre.

Le président Xi a publié une tribune dans le quotidien sénégalais Le Soleil, qui a été applaudie dans ce pays africain. Paru à la veille de sa visite, ce texte intitulé "'Su nu jappo' la Chine et le Sénégal" (La Chine et le Sénégal sont ensemble et unis) salue l'élévation des relations bilatérales au niveau de partenariat stratégique global, tout en exprimant l'espoir d'accomplir des progrès encore plus importants.

Bara Ndiaye, administrateur de la Maison de la presse du Sénégal, juge que M. Xi a offert de meilleures perspectives pour les relations bilatérales en proposant de renforcer la compréhension mutuelle et l'amitié et d'approfondir la coopération entre les deux pays.

Idrissa Faye, un citoyen sénégalais, dit espérer que son pays participera à l'initiative chinoise ''la Ceinture et la Route'' afin que le Sénégal puisse profiter d'un développement encore plus grand.

Le journaliste sénégalais Birane Cissé se dit pour sa part particulièrement satisfait de la proposition de M. Xi de renforcer les liens entre peuples.

Selon lui, si davantage d'étudiants sénégalais peuvent faire leurs études en Chine et revenir lestés des expériences de développement de ce pays, alors le Sénégal sera en mesure de se développer plus rapidement.

Le président chinois a également publié une tribune dans le journal rwandais à grand tirage The New Times, qui a reçu nombre d'éloges dans ce pays africain.

Intitulée "Chine et Rwanda : une amitié plus grande que les montagnes", la tribune salue les réussites du Rwanda dans son développement et définit l'orientation de la coopération future.

Le politologue Ladislas Ngendahimana indique a avoir lu cette tribune avec grand intérêt. "J'apprécie beaucoup M. Xi pour son ouverture d'esprit et son engagement à développer la coopération entre la Chine et le Rwanda, sur la base de la confiance et du respect mutuels".

Aux yeux de Magnus Mazimpaka, rédacteur en chef de Taarifa, un site d'information rwandais, la proposition de promouvoir la coopération dans des domaines tels que les infrastructures, l'extraction minière et l'éducation fait partie des passages forts de la tribune.

M. Xi a attaché une grande importance aux relations sino-africaines. Il a choisi l'Afrique pour son premier déplacement à l'étranger après son élection en 2013 et sa réélection cette année au poste de chef d'Etat chinois, a noté le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi.

Peu importe comment la situation internationale évoluera, la Chine continuera de défendre sa politique africaine et ses principes faits de sincérité, de résultats concrets, d'affinité et de bonne foi. Elle continuera de défendre la justice et partager des intérêts, de bâtir une communauté sino-africaine plus étroite dont l'avenir sera partagé en vue de parvenir à une coopération mutuellement bénéfique et un développement commun, a déclaré M. Xi au cours de sa tournée.

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号