Accueil>Actualités

Communiqué de la troisième session plénière du 19e Comité central du PCC

2018-03-03 09:09:00 Source:French.xinhuanet.com Author:
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit

Le 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a publié un communiqué à l'issue de sa troisième session plénière de trois jours qui s'est clôturée mercredi.

Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, a prononcé un discours important lors de la session présidée par le Bureau politique du Comité central du PCC.

Un total de 202 membres du Comité central du PCC et 171 membres suppléants du Comité central du PCC ont participé à la réunion. Les secrétaires adjoints de la Commission centrale de contrôle de la discipline du PCC et de hauts responsables des départements concernés étaient également présents à la réunion.

Lors de la réunion plénière, un rapport d'activité, prononcé par M. Xi, et confié par le Bureau politique du Comité central du PCC a été entendu et abordé.

Au cours de la session, il a été adopté une liste de candidats proposés à la direction de l'Etat, qui devrait être recommandée à la première session de la 13e Assemblée populaire nationale (APN).

Il a également été adopté une liste de candidats proposés à la direction du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), qui devrait être recommandée à la première session du 13e Comité national de la CCPPC.

Lors de la session plénière, il a été décidé de recommander les deux listes respectivement au présidium de la première session de la 13e APN et au présidium de la première session du 13e Comité national de la CCPPC, selon le communiqué.

Les sessions annuelles de l'APN et du Comité national de la CCPPC devraient s'ouvrir respectivement le 5 mars et le 3 mars.

Selon le communiqué, il a été examiné et adopté lors de la session plénière une décision du Comité central du PCC sur l'approfondissement de la réforme des institutions du Parti et de l'Etat, ainsi qu'un plan sur la réforme.

Il a également été convenu lors de la session de soumettre une partie du plan de réforme à la première session de la 13e APN pour délibération conformément aux procédures juridiques.

Selon le communiqué, le Bureau politique du Comité central du PCC a bien appliqué l'esprit du 19e Congrès national du PCC et des première et deuxième sessions plénières du Comité central, dans un contexte de situation internationale compliquée et de tâches nationales importantes pour faire avancer la réforme et le développement et maintenir la stabilité.

Le Bureau politique a défendu le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la "Triple Représentation", le concept de développement scientifique et la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, et renforcé la direction du Parti sur tout le travail, selon le document.

Le Bureau politique a maintenu le principe général d'"aller de l'avant à pas assurés", eu le courage d'ouvrir de nouvelles voies, travaillé dur, et assuré l'application coordonnée des dispositions d'ensemble dites "Plan global en cinq axes" et les dispositions stratégiques des "Quatre intégralités", indique le document.

Dirigeant l'ensemble du Parti et le peuple multiethnique tout entier avec une foi inébranlable et une forte motivation, le Bureau politique a travaillé dur pour approfondir la réforme dans tous les domaines, maintenir une croissance économique stable et saine, promouvoir la gouvernance basée sur la loi et le système de l'état de droit socialiste à la chinoise, prévenir et désamorcer les risques majeurs, poursuivre la réduction ciblée de la pauvreté, prévenir et contrôler la pollution, exercer une gouvernance stricte sur le Parti, améliorer le style de travail, promouvoir l'avancement économique, politique, culturel, social et écologique et la gestion du Parti, indique le communiqué.

Les premières sessions de la 13e APN et du 13e Comité national de la CCPPC sont importantes pour mobiliser tout le Parti et le peuple chinois de tous les groupes ethniques afin d'oeuvrer pour une société d'aisance moyenne à tous les niveaux et le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, selon le document.

Approfondir la réforme du Parti et des institutions d'Etat constitue une évolution profonde pour moderniser le système et la capacité de gouvernance du pays, selon le communiqué.

Les institutions du Parti et de l'Etat forment une partie importante du système socialiste à la chinoise et une garantie essentielle pour la gouvernance du Parti, souligne le document.

La Chine, conduite par le PCC, a établi le socialisme en tant que système fondamental et a créé progressivement le système pour la fonction des institutions du Parti et de l'Etat à la chinoise après la fondation en 1949 de la République populaire de Chine, indique le document.

Au cours du processus de la construction socialiste et de la réforme et de l'ouverture, le Parti a activement fait avancer la réforme des institutions du Parti et de l'Etat et a progressivement optimisé et standardisé leurs fonctions, note le communiqué.

Depuis le 18e Congrès national du PCC en 2012, le Comité central du PCC avec le camarade Xi Jinping comme noyau dirigeant a travaillé en vue de l'objectif global d'améliorer et de développer le système du socialisme à la chinoise, tout en modernisant le système et la capacité de gouvernance du pays.

Le Comité central avec comme noyau dirigeant le camarade Xi Jinping a renforcé la direction du Parti, s'est concentré sur la résolution des problèmes, a mis l'accent sur les domaines clés, a approfondi la réforme des institutions du Parti et de l'Etat, et a réalisé des progrès significatifs concernant d'importants domaines et des maillons clés ; ce qui a fourni une garantie pour les succès historiques et les transformations dans la cause du Parti et de l'Etat, souligne le communiqué.

Face à de nouvelles exigences pour diverses tâches dans la nouvelle ère, les actuelles fonctions et structures des institutions du Parti et de l'Etat ne sont pas entièrement conformes avec l'application coordonnée des dispositions d'ensemble dites "Plan global en cinq axes" et des dispositions stratégiques des "Quatre intégralités", ainsi que la modernisation du système et de la capacité de gouvernance du pays, note le document.

Tout le Parti doit être uni dans la pensée, avoir confiance, saisir les opportunités et s'efforcer d'éliminer les obstacles et les défauts dans le système des institutions du Parti et de l'Etat durant l'approfondissement de la réforme dans tous les domaines.

Le Parti tout entier doit accélérer et promouvoir la modernisation du système et de la capacité de gouvernance du pays et faire jouer pleinement les avantages du système socialiste chinois, selon le document.

La direction globale du Parti doit être soutenue alors que le principe optimisé, coordonné, efficace et centré sur le peuple, ainsi que la gouvernance en vertu de la loi doivent être maintenus dans l'approfondissement de la réforme des institutions du Parti et de l'Etat, poursuit le communiqué.

La pensée directrice pour approfondir cette réforme est d'appliquer l'esprit du 19e Congrès national du PCC, tout en suivant le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la "Triple Représentation", le concept de développement scientifique et la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère.

La réforme doit s'adapter aux besoins de développement du socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, en respectant inébranlablement le principe général d'"aller de l'avant à pas assurés", en maintenant la bonne direction de la réforme, en adoptant une approche centrée sur le peuple et en adhérant à la gouvernance en vertu de la loi.

Pour mener cette réforme, il est essentiel de prendre comme fil conducteur le renforcement de la direction globale du Parti dans tous les domaines, en suivant la ligne directrice de la modernisation du système et de la capacité de gouvernance du pays et en concentrant nos efforts sur l'amélioration de l'efficacité et l'optimisation des institutions du Parti et de l'Etat.

Le communiqué appelle également à des efforts pour réformer le cadre institutionnel, optimiser les dispositions fonctionnelles et améliorer l'efficacité afin de fournir une garantie institutionnelle pour assurer la victoire décisive de l'édification intégrale de la société de moyenne aisance, entamer la nouvelle marche de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et réaliser le rêve chinois du renouveau national.

Les objectifs de l'approfondissement de la réforme des institutions du Parti et de l'Etat incluent:

-- l'établissement d'un système fonctionnel des institutions du Parti et de l'Etat bien conçu, complet, basé sur les procédures et avec un fonctionnement efficace;

-- la formation d'un système de direction du PCC qui assure que le Parti fournit toujours une direction générale et coordonne les efforts de toutes les parties, d'un système de gouvernance administrative basé sur les lois avec des fonctions et des responsabilités claires, d'un système de forces armées de rang mondial à la chinoise, ainsi qu'un système de travail solide des organisations de masse pour rapprocher et servir le peuple;

-- la promotion des actions coordonnées et des forces unies des assemblées populaires, des gouvernements, des organes consultatifs politiques, des supervisions, des organes judiciaires, des parquets, des organisations du peuple, des entreprises, des institutions publiques et des organisations sociales sous la direction unifiée du PCC.

L'approfondissement de la réforme des institutions du Parti et de l'Etat améliorera le niveau et la capacité de gouvernance du pays, selon le communiqué.

La tâche primordiale d'approfondir la réforme des institutions du Parti et de l'Etat est d'améliorer le système visant à maintenir la direction générale du Parti afin de renforcer la direction du PCC dans tous les secteurs et d'assurer sa couverture globale et de la rendre plus puissante.

Des efforts doivent être faits pour établir et améliorer les mécanismes et systèmes via lesquels le Parti exerce sa direction sur les tâches importantes, et pour élever le statut des organisations du Parti parmi celles du même niveau.

La réforme doit également donner un meilleur rôle aux services fonctionnels du Parti, procéder à une planification d'ensemble des institutions du Parti et du gouvernement, et faire avancer la réforme des systèmes d'inspection disciplinaire et de supervision du pays.

Le Comité central du PCC a souligné la nécessité de transformer les fonctions du gouvernement et d'éliminer avec détermination les barrières institutionnelles de sorte que le marché joue un rôle décisif dans la répartition des ressources et que le gouvernement joue mieux son rôle.

La transformation doit se concentrer sur la promotion du développement de haute qualité, le développement d'une économie modernisée, l'ajustement et l'optimisation des fonctions des institutions gouvernementales ainsi que la répartition des fonctions des institutions de macrogestion d'une manière raisonnable, selon le communiqué.

Le texte appelle à des efforts pour rationaliser l'administration et déléguer les pouvoirs.

De meilleurs systèmes de surveillance du marché, des ressources naturelles et de la gestion environnementale, ainsi que de la gestion des services publics ont été également soulignés dans le communiqué.

Le gouvernement doit renforcer la surveillance opérationnelle et post-opérationnelle, améliorer l'efficacité administrative et l'efficacité du gouvernement pour devenir un gouvernement axé sur le service et capable de satisfaire les demandes du peuple, selon le communiqué.

Le PCC promouvra les réformes coordonnées des institutions au sein du Parti, du gouvernement, des organisations militaires et populaires, selon le communiqué.

De telles réformes sont nécessaires pour renforcer la direction centralisée et unifiée du PCC et réaliser les fonctions coordonnées et efficaces de ces institutions, selon le communiqué.

La réforme doit optimiser les fonctions des départements du Parti, des organes d'Etat, des organisations populaires et des institutions publiques. L'arrangement des organes du Parti et du gouvernement doit être amélioré, selon le communiqué.

Le communiqué exhorte à l'approfondissement des réformes des assemblées populaires, des organes consultatifs politiques et des organes judiciaires.

La réforme doit renforcer la direction du PCC, améliorer la capacité administrative du gouvernement, dynamiser les organisations populaires et sociales et améliorer la capacité de combat militaire de sorte que diverses institutions soient connectées et coordonnées.

Le Comité central du PCC a appelé à améliorer les relations entre les autorités centrales et locales.

Des relations avec des responsabilités clairement définies sont très importantes pour gouverner un grand pays comme le nôtre, affirme le communiqué.

Le communiqué indique que l'établissement des institutions centrales et locales et la répartition des responsabilités doivent être améliorés pour construire un système performant et dynamique dans lequel les ordres sont exécutés sans échec.

Tandis que les autorités centrales renforceront la macrogestion, les autorités locales doivent mettre en place les ordres des autorités centrales et bien faire leur travail. Davantage de pouvoirs de prise de décisions doivent être accordés aux gouvernements de niveau provincial et à ceux des niveaux inférieurs.

Aux niveaux locaux, l'établissement des institutions doit être amélioré, chacun avec des responsabilités de travail clairement définies pour renforcer la gouvernance locale, souligne le document.

Le Comité central du PCC envisage d'établir un système de gouvernance simplifiée et efficace au niveau de base.

Selon le communiqué, il est important de légaliser les effectifs des institutions. Des réglementations doivent être élaborées afin de définir les fonctions, les pouvoirs, les responsabilités et les opérations de telles institutions.

Qualifiant cette réforme de projet complexe, la session plénière a demandé aux comités du Parti et aux gouvernements de divers niveaux de se concentrer sur la mise en application complète des décisions et dispositions prises par le Comité central en la matière et de fournir des garanties à cette réforme en accord avec la loi et les réglementations. Ces derniers sont également appelés à poursuivre cette réforme d'une manière plus systématique, plus holistique et plus coordonnée.

La session plénière a appelé l'ensemble du Parti et le peuple chinois multiethnique tout entier à s'unir étroitement autour du Comité central du PCC avec comme noyau dirigeant le camarade Xi Jinping, à unir tant leur pensée que leurs actions, et à assurer une pleine mise en oeuvre des tâches dans la réforme institutionnelle. Des efforts continus sont nécessaires pour améliorer le système fonctionnel des institutions du Parti et de l'Etat, qui est bien conçu, complet, basé sur les procédures et avec un fonctionnement efficace, souligne le communiqué.

Il appelle également un travail assidu pour assurer la victoire décisive de l'édification intégrale de la société de moyenne aisance, d'accélérer la modernisation socialiste et de réaliser le rêve chinois du renouveau national.

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号