Accueil>Galerie

Démocratie consultative : une forme particulière de démocratie en Chine

2018-03-03 18:49:00 Source:La Chine au présent Author:La Chine au présent
【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit

Des membres de la CCPPC participant à la deuxième séance pléniaire de
la cinquième session du 12e comité national de la CCPPC à Beijing, le 9 mars 2017.

 

Au cours des « deux sessions » qui ont lieu chaque année en mars, les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) et les membres du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) se réunissent pour confronter leurs idées, à dessein de rendre compte de l’opinion publique, témoigner du quotidien du peuple et défendre les droits des citoyens. Li Junru, ancien vice-directeur de l’École centrale du Parti communiste chinois (PCC) et membre du 11e Comité national de la CCPPC, a déclaré : « Les Chinois manifestent une compréhension et des exigences vis-à-vis de la démocratie qui sont très différentes de ce qu’on observe en Occident. Ainsi, les Chinois sont en train de façonner une nouvelle forme de démocratie en accord avec les conditions de leur pays et les besoins spécifiques du peuple. »

Cette forme singulière de démocratie socialiste chinoise, qui constitue un avantage unique, est appelée « démocratie consultative ». Elle sert de voie de consultation majeure entre les partis politiques, les députés de l’APN, les membres du gouvernement, les membres de la CCPPC, les organisations populaires, les échelons de base et les organisations sociales, garantissant ainsi au peuple un droit de participation vaste, continu et approfondi à la vie politique au cœur de notre quotidien.

La CCPPC a joué un rôle prépondérant dans la promotion de la démocratie consultative. Depuis le XVIIIe Congrès du PCC, la CCPPC, qui est surtout connue pour sa session plénière annuelle, organise principalement des réunions sur les affaires politiques et des séances de consultation thématiques. Elle a mis en place un nouveau modèle de consultation et de discussion politiques (devenu normal aujourd’hui) qui se traduit par des forums consultatifs bimensuels, des délibérations entre homologues et des consultations sur le traitement des propositions. L’objectif est d’encourager le développement large, multi-niveaux et institutionnalisé de la démocratie consultative.

Dans le Rapport du XIXe Congrès du PCC, le secrétaire général du Comité central du PCC, Xi Jinping, a souligné : « La CCPPC est un dispositif institutionnel aux caractéristiques chinoises, dont le travail doit se concentrer sur les tâches centrales du Parti et de l’État, tout en s’articulant autour des deux grands thèmes que sont l’unité et la démocratie. Elle doit faire en sorte que la démocratie consultative soit présente à chaque étape du processus : consultation politique, contrôle démocratique et participation du peuple aux affaires politique. »

Le dossier de notre magazine ce mois-ci s’intéresse à plusieurs exemples types de démocratie consultative appliquée par la CCPPC, offrant une description de la démocratie consultative et de sa mise en pratique réussie en Chine.

Partager:

Copyright © 1998 - 2016

今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号